Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: Il faut désobéir : La France sous Vichy de Didier Daeninckx

Didier Daeninckx
  En marge
  Le der des ders
  La mort n'oublie personne
  Le Poulpe : Éthique en toc
  Le facteur fatal
  Play-back
  Dès 10 ans: Il faut désobéir : La France sous Vichy
  Dès 10 ans: Un violon dans la nuit
  Passages d'enfer
  La route du Rom
  Lumière noire
  Mort au premier tour
  Cannibale
  Camarades de classe
  Itinéraire d’un salaud ordinaire
  Métropolice
  Nazis dans le métro
  Missak
  Histoire et faux-semblants
  Meurtres pour mémoire
  Galadio
  D comme: Le der des ders
  Le dernier guérillero
  Rue des degrés
  Caché dans la Maison des Fous
  D comme: Octobre noir

Didier Daeninckx est né en 1949.
Avant d’être écrivain, il fut imprimeur, animateur, journaliste local..
Son premier livre fut «Meurtres pour mémoire», dans la Série Noire Gallimard en 1984.
Son œuvre de romans populaires ou policiers (Il a plusieurs fois participé aux aventures du Poulpe) s’accompagne d’une critique sociale, historique et politique. Elle a déjà été récompensée par plusieurs prix.

Dès 10 ans: Il faut désobéir : La France sous Vichy - Didier Daeninckx

La désobéissance aux ordres de Vichy
Note :

   Illustrations de Pef
   
   "Il faut désobéir", titre bien audacieux pour cet album destiné aux enfants. Pourtant il n´est ni une impertinence, ni une incitation à l´anarchie mais une très profonde histoire d´humanité.
   
   Il est dédié "à Pierre Marie, inspecteur de police et à ses sept collègues du Commissariat central de Nancy qui, en juin 1942, ont sauvé la vie à quelque 300 juifs, en désobéissant aux ordres du gouvernement de Vichy."
   
   A la veille d´une rafle, ils sont parvenus à prévenir de nombreuses familles les faisant ainsi très probablement échapper à une mort certaine.
   
   Parce que , soixante ans après, un grand-père raconte à sa petite fille son histoire, l´accroche des enfants est d´autant plus soutenue.
   
   Parsemé d´illustrations de Pef, de photos et documents historiques, cet album retrace ainsi les moments importants du nazisme, de l´occupation et de la collaboration.
   
   Il suscite chez les enfants suffisamment de questionnements où se mêlent indignation et consternation.
   
   Une grande ouverture citoyenne qui justifie qu´il est des circonstances graves où "il faut désobéir", non sans prendre de risques.
   
   [en hommage à ces policiers, il existe à présent à Nancy, une place des Justes qui leur est dédiée]
   
   Prolongements possibles :
   - "Un violon dans la nuit " Pef-Daeninckx
   - "Viva la liberté" Pef-Daeninckx
   - "Otto, autobiographie d´un ours en peluche" Tomi Ungerer

critique par Véro




* * *