Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Bangkok 8 de John Burdett

John Burdett
  Bangkok 8

Bangkok 8 - John Burdett

Trafics
Note :

   Écrivain anglais, avocat de formation John Burdett, vit en Asie.
   
   Nous sommes à Bangkok, le Bangkok de tous les trafics, sexe, drogue, jade ou animaux. Ici le tout est mélangé dans un roman de qualité et très dépaysant.
   
   L'inspecteur Sonchaï Jitpleecheep (nous le nommerons familièrement par son prénom) et son adjoint Pichaï suivent un marine Bradley, colosse noir facilement repérable dans la foule de Bangkok. Mais celui-ci mourra enfermé dans sa Mercedes infestée de différents serpents. Pichaï perdra également la vie. Ainsi commence pour Sonchaï une enquête qui va nous emmener dans les méandres des bas quartiers de la capitale thaïlandaise. Entre embouteillages monstres et morts violentes. Les commerces en tous genres, femmes, drogues et ce qui semble plus légal le jade, brassent des sommes colossales et génèrent des luttes sanglantes. Dans un monde écartelé entre coutumes et modernité, entre misère et argent facile, entre honnêteté et corruption, un homme tente de garder quelques principes. Comme son amitié pour Fritz, allemand, ancien amant de sa mère maintenant en prison, ou le souvenir pour son adjoint mort, son rejet de l'argent, un homme tout simplement qu'est ce policier bouddhiste, incorruptible, (c'est un des rares dans ce roman) fils d'une prostituée thaïlandaise et sûrement d'un G.I. L'alcool et certains paradis artificiels lui semblent compatibles avec sa religiosité.
   
   Sa mère, personnage volubile, maîtresse femme, ancienne prostituée, après des années d'exil à la campagne, elle se lance dans les affaires, et quelles affaires!
   
   Kimberley Jones, agent du FBI, aidera Sonchaï dans ses aventures car Bradley était attaché à la sécurité de l'ambassade américaine. Mais sa vie civile semble être un mystère, il était ami avec un riche américain Warren Sylvester. Celui-ci semble intouchable, spécialiste mondial du commerce du jade, il est connu dans le monde entier, mais sa fortune reste mystérieuse et son nom évoqué dans des affaires de décès de prostituées.
   
   Fatima était la dernière amie connue de Bradley. Femme magnifique, pourquoi restait-elle avec un militaire américain pas très fortuné? Pourquoi cette dernière est-elle escortée d'ex-Kmers rouges, sa sécurité est-elle en danger?
   
   Roman plein d'exotisme et aidé par une très bonne intrigue. Savoureux mélange de rivalité entre l'Orient et l'Occident dans les relations pour le moins confuses entre notre inspecteur et la splendide jeune femme représentant le FBI.
   
   Une belle écriture et l'intérêt ne baisse pas malgré sa longueur (420 pages). Une découverte qui, je pense, plaira à ceux qui aiment le roman policier et la découverte d'un monde loin de la Thaïlande des cartes postales.
   
   
   Extraits:
   
   - Le chiffre officiel est de l'ordre d'un million de personnes adonnées à la drogue, mais en réalité il est deux fois plus élevé.
   
   - N'oubliez pas que nous sommes bouddhistes. La compassion est pour nous une obligation, même si la corruption est inévitable.
   
   - Avoir une bonne mort, c'est passer en douceur dans un meilleur corps et une meilleure vie.
   
   - L'euthanasie par l'orgasme est certainement plus agréable que par injection létale.
   
   - "Le chiffre d'affaires annuel de l'industrie du sexe est presque deux fois plus important que le budget annuel du gouvernement thaï".
   
   - Chez nous l'alcoolisme est le plus léger des défauts et vaut à peine d'être mentionné.
   
   - On a déjà étudié la question. Il y a entre nous une incompatibilité culturelle autant que spirituelle.
   
   - Autrement dit, la moitié du monde crève de mener une vie trop simple, dépourvue de piment.

   
   
   Titre original: Bangkok 8 (2003)

critique par Eireann Yvon




* * *