Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Vixen (Série R&B -5) de Ken Bruen

Ken Bruen
  Hackman Blues
  London Boulevard
  La Main Droite du Diable (Jack Taylor, 5)
  Blitz (Série R&B -4)
  Le martyre des Magdalènes (Jack Taylor, 3)
  Delirium tremens (Jack Taylor, 1)
  Toxic Blues (Jack Taylor, 2)
  Le dramaturge (Jack Taylor, 4)
  En ce sanctuaire (Jack Taylor, 7)
  Vixen (Série R&B -5)
  Le gros coup (Série R&B -1)
  Le mutant apprivoisé (Série R&B -2)
  Rilke au noir*
  Cauchemar américain
  Une pinte de Bruen (Vol.1 )
  Une pinte de Bruen (Vol.2)
  Munitions (Série R&B -7)
  Le démon (Jack Taylor, 8)
  Tower
  Brooklyn Requiem
  Sur ta tombe

Né à Galway en 1951, après une carrière d'enseignant d'anglais qui le mène en Afrique, en Asie du sud-est et en Amérique du Sud, il décide de se consacrer à l'écriture.

Auteur de polars, Ken Bruen crée le personnage de Jack Taylor. (Nous indiquons l'ordre de parution des romans de la série car il est préférable de les lire dans l'ordre à cause des personnages récurrents.)

Vixen (Série R&B -5) - Ken Bruen

Faut que ça saute!
Note :

   Un des épisodes des aventures des inénarrables Roberts et Brant. Il me semble avoir loupé quelques épisodes, mais comparé à ce qui se passe dans ce livre, ce n'est pas mortel. A noter, sur la quatrième de couverture, sous le titre il est écrit, blanc sur noir, «Humour noir».
   
   Londres sous les bombes, pourtant la guerre est finie. L'IRA a désarmé, mais des bombinettes explosent! Les autorités sont sur le pied de guerre, R&B et leurs troupes veillent au grain. Qui sont ces poseurs de bombes? Nous faisons la connaissance d'Angie James, bombe sexuelle qui, sur les conseils d'une amie de captivité, se lance dans ce qu'elle pense être une idée du tonnerre, l'extorsion de fonds! Une bombe qui fait juste un peu de dégâts matériels, suivie d'une demande de rançon, le tour est joué, l'argent rentre. Pour complice elle a jeté son dévolu (ce qui n'était pas pour leur déplaire) sur les frères Cross. Angie (qui n'a rien d'un ange) mène son monde à la baguette et à la braguette. Une seconde bombe, puis une troisième, sème la panique sur Londres. Et pendant ce temps là, l'inénarrable duo R&B fait la bombe dans une fête organisée par les prostituées du quartier en l'honneur de leur chevalier servant Brant! Falls, cette nuit là n'est pas dans de sales draps, mais pas seule entre les draps. Pour eux trois, alcool, sexe et réveil difficile! Surtout que la rançon, elle, s'est envolée, mais pas pour tout le monde! Les dignes représentants des forces de l'ordre ont la tête lourde, surtout qu'ils se font sonner les cloches. Et Big Ben cela résonne dans un cerveau noyé non pas dans le smog, mais dans l'alcool. Mais comme du côté des malfrats, les frères Cross dépouilleraient bien Angie, pas de ses tenues ultra-courtes, c'est fait depuis longtemps, mais de sa part de butin. Angie elle butinerait bien le magot toute seule! A qui sourira la fortune, mais méfiance bien mal acquise ne profite pas toujours!
   
   Pour les personnages, le proverbe dit: on ne change pas une équipe qui gagne, alors on reprend les mêmes. Et ceux-ci ne se sont en aucune manière améliorés, quoique Brant par estime, mais par intérêt aussi, va tabasser un proxénète trop violent au goût des prostituées. Que Brant soit loué (ou acheté)!
   Roberts lui est veuf, alors il boit. Par contre nous ne savons pas ce que les prostitués hommes qui plaisaient à Madame sont devenus! On aimerait dire «Paix à ses cendres», mais l'urne a disparu, elle était pourtant sous bonne garde, quoique R&B, ce jour là, n'avaient pas tourné à l'eau bénite!
   Falls qui a loupé son examen et sa vie privée, boit plus que de raison et est évincée de l'enquête. Mais une nouvelle aventure sexuelle entre dans sa vie, pour le bon motif? Pas sûr!
   Porter Nash lui se meurt, des nouvelles recrues apparaissent, d'accord certaines disparaissent aussi vite, mais c'est la vie (enfin la mort plutôt) ou la mise au placard!
   Angie James, «La renarde» décathlonienne du crime, prête à tout (et même plus) pour réussir. Les scrupules ne l'étouffent pas. Les frères Ray et Jimmy Cross, complices et amants d'Angie, cervelle et muscles, petite pour la première, gros pour les seconds.
   Rien de bien nouveau sous le ciel de Clapham, ni sous celui d'Oval, où rien ne tourne plus rond!
   
   Pas un grand Bruen, un livre qui se lit facilement, sans déplaisir, mais qui ne laissera pas un grand souvenir! Pour l'humour noir, Bruen nous a habitués à mieux. La fin est surprenante et pas très morale (qui donc n'est pas sauve!); Le moins intéressant de ceux que j'ai lus jusqu'à présent, mais comme je suis plutôt un fan de Jack Taylor, rien n'est perdu.
   
   A signaler que Bruen, à chaque fin de chapitre, donne un extrait d'un roman policier d'un autre auteur.
   
   
   Extraits:
   
   - Le sergent Brant était depuis longtemps la bête noire du sud-est de Londres. Les flics comme les voyous le craignaient.
   
   - Ses deux meilleurs années, parce qu'elle avait découvert le pouvoir du sexe.
   
   - Et elle se demanda à quel moment exact c'était devenu un vrai connard.
   
   - C'était pratiquement ce à quoi Falls s'attendait: stupidité et assurance, la pire combinaison.
   
   - Il portait un T-Shirt sur lequel on lisait: Pog Mo Thoin.
   Ce ne fut que quelques mois plus tard qu'il apprit ce que la phrase signifiait: embrasse mon cul.
   
   - Il fait partie de la population...Elle n'a jamais de bonnes intentions.
   
   - Roberts pensa que Brant était véritablement fou... pas seulement dérangé, complètement à la masse.
   
   - La prison lui avait enseigné à le faire: rester assise et laisser son esprit vagabonder.
   
   -Elle ronronna :
   « On va se faire une soirée de la mort »
   
   - ...Porter eut l'impression d'être un figurant d'Urgences...
   
   - Segotia?
   C'est un mot irlandais qui signifie pote ou idiot.
   
   - Elle était confrontée au mal qui, d'après les psychologues, n'existait pas.
   
   

   Titre original : Vixen. (2003)
   
   
   Série R&B
   
   1. R&B Le gros coup
   2. R&B Le mutant apprivoisé
   3. R&B Les Mac Cabés
   4. R&B Blitz
   5. R&B Vixen

   6. R&B Calibre
   7. R&B Munitions

critique par Eireann Yvon




* * *