Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Un pique-nique en Lorraine de Annie Saumont

Annie Saumont
  Un pique-nique en Lorraine
  Un soir, à la maison
  La terre est à nous
  Le tapis du salon
  C'est rien ça va passer
  Encore une belle journée

Annie Saumont est une écrivaine française née en 1927 à Cherbourg et morte le 31 janvier 2017.

Un pique-nique en Lorraine - Annie Saumont

Poignant et terrible
Note :

   Cette nouvelle est un monologue, une sorte de one man show où les propos du personnage principal, Tontonje, supposent ceux des autres membres de la famille invités à ce pique-nique dominical. Un décor très réaliste où l’on “entend” presque le bruit des couverts, du pain, des verres qui se remplissent, où les “odeurs” de poulet, de pâté, de tarte nous mettent l’eau à la bouche.
   
   Nous sommes dans les années 50, dans cette Lorraine meurtrie par son histoire frontalière de la dernière guerre et qui tente péniblement de faire son travail d’oubli voire de deuil.
   
   Tontonje apparaît comme un infatigable bavard débattant de tout et de rien alternant futilités et sujets qui fâchent ou qui dérangent. L’alcool aidant, sa langue déjà bien déliée va se libérer davantage dévoilant un certain secret jusqu’alors précieusement enfoui, refoulé concernant le grand-père, Opa, mêlé à la résistance.
   
   Le héros boit sans doute plus que de raison mais on découvre qu’au fond une raison il en a. Celle qui a engendré certains troubles du comportement chez son neveu Max et l’a fait s’éloigner du cercle familial. Celle-là même, aussi, qui a conduit la grand-mère, Mouche, à se murer dans un silence prétextant une certaine surdité. Et les quelques rares paroles, qu’elle daigne leur accorder, se font en Platt (dialecte francique local) lui permettant ainsi de demeurer à distance du groupe dans un passé qui n’appartient désormais plus qu’à elle.
   
   Allant à l’essentiel et avec des mots justes, sans fioritures, Annie Saumont a l’art de retracer des vies entières au-travers de ses courts récits.
   
   “Ce sont les mots d’Annie Saumont, c’est vif, émouvant et terrible.”

critique par Véro




* * *