Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Les agents de Monsieur Socrate, tome 2: La cité bleue d'Icaria de Arthur Slade

Arthur Slade
  Les agents de Monsieur Socrate, tome 1: La confrérie de l'Horloge
  Ados: Les agents de Monsieur Socrate, tome 2: La cité bleue d'Icaria

Ados: Les agents de Monsieur Socrate, tome 2: La cité bleue d'Icaria - Arthur Slade

Vive la littérature d'aventure!
Note :

   Thèmes : Aventure, Espionnage, Steampunk
   
   
   Emballée par le premier tome de cette tétralogie canadienne "La Confrérie de l'Horloge", je n'ai pas été déçue par "La cité bleue d'Icaria" qui tient toutes ses promesses en matière de roman d'aventures et d'espionnage. Modo et Octavia, les agents de M. Socrate ont une nouvelle mission et pas des moindres. En partance pour New-York, sous la couverture de jeunes mariés, ils doivent rejoindre la côte islandaise où plusieurs navires ont sombré au même point précis. Étrange coïncidence? M.Socrate n'y croit pas, surtout que La Confrérie de l'Horloge semble également s'intéresser de près à ces disparitions. Une seule piste pour Modo et Octavia: l'Ictinéo. Mais qu'est-ce que c'est? Alimenté par des légendes et des rumeurs, l'Ictinéo serait une créature marine, un monstre des flots tel un kraken qui engloutirait les bateaux... En mer, les péripéties commencent et les deux jeunes agents sont séparés. Octavia, désespérée, pense que Modo s'est noyé... mais ce dernier est recueilli par le mystérieux Ictinéo ...
   
   "La Confrérie de l'Horloge" plongeait ses lecteurs dans l'Angleterre victorienne, en plein Londres du XIXe siècle, entre fog et sociétés secrètes terroristes... Arthur Slade, dans "La cité bleue d'Icaria" frappe encore plus fort et nous embarque pour un voyage fantastique à la Jules Verne. Ce qui est toujours impressionnant chez Arthur Slade ce sont ces références multiples à notre patrimoine littéraire classique. Tous les grands romans anglais sont modernisés et remis au goût du jour: Griff, agent invisible ayant servi de cobaye pour des expérimentations scientifiques sort tout droit d'un "Dr Jekyll et Mr Hyde" alors que la cité d'Icaria, mythique et fantastique nous rappelle "Les vingt mille lieues sous les mers". Promesse tenue donc pour cette série qui n'en finit pas de nous étonner grâce à une imagination fertile et une écriture aussi fluide que dynamique.
   
   Si le travail psychologique des personnages est cependant moins soigné, on sent qu'Arthur Slade s'est concentré sur la description d'une cité utopique Icaria, où chacun, aussi différent soit-il pourrait vivre en liberté et en toute égalité. Une cité au fond de la mer telle l'Atlantide qui s'appuie sur des idéaux visionnaires, inspirée par le progrès scientifique, loin de la surface où les hommes sont égoïstes et corrompus... La fondatrice n'est autre que Delphine Monturiol, le capitaine de l'Ictinéo qui semble bien déterminée à défendre ses valeurs et ses principes face à une Mlle Hakkandottir jusque là peu présente mais tenace jusqu'à la fin du roman. Roman d'espionnage à la steampunk, "La cité bleue d'Icaria" promet plaisir de lecture. Rebondissements, scènes de combats et d'actions feront la joie des jeunes ados. L'humour est intact sous forme de répliques cinglantes entre Modo agent britannique et Colette, jeune espionne française. Je regretterais simplement la lenteur dans l'évolution et la relation des personnages. Nous en sommes toujours aux balbutiements entre Octavia et Modo. Celui-ci est toujours préoccupé par son apparence hideuse et son physique désavantageux alors qu'il faudrait lui faire franchir un cap... Modo s'est révélé un héros décevant et trop naïf dans ce tome! J'ai nettement préféré le charme et le charisme de Colette, une vraie combattante! Qu'à cela ne tienne, je suis certaine qu'Arthur Slade nous réserve encore de belles surprises dans les prochains tomes.
    ↓

critique par Laël




* * *



Polymorphe attachant
Note :

   Vous souvenez-vous de Modo, délicieux happy few? Mais si, ce (très) jeune agent secret recruté et formé par M. Socrate, orphelin sans passé mais doté de l'étrange capacité de pouvoir modeler à l'envi son visage et son corps afin de prendre n'importe quelle physionomie, héros de "La confrérie de l'Horloge", roman de steampunk très réussi.
    
   Le voici de retour dans "La cité bleue d'Icaria", un roman d'aventures et d'espionnage qui tient toutes les promesses du tome précédent. Modo est cette fois-ci envoyé en mission avec la dangereuse Octavia pour enquêter sur un mystérieux monstre marin qui sévit au large de l'Islande. Il croit chercher Moby Dick et tombe sur une version du Nautilus, pilotée par le capitaine Delphina Monturiol qui rêve d'Atlantide. Dans une aventure fort bien troussée aux multiples rebondissements, Modo rêve d'amour, rencontre Colette, une séduisante espionne française, et croise de nouveau la Confrérie de l'Horloge, la redoutable Hakkandottir et ses chiens, et Griff, l'espion invisible et fou.
   
   Un excellent deuxième volet, chers happy few.
   
   
   Titre original : The Dark deeps

critique par Fashion Victim




* * *