Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 11 ans: Azilis - 1 - L'épée de la liberté de Valérie Guinot

Valérie Guinot
  Dès 11 ans: Azilis - 1 - L'épée de la liberté
  Ados: Azilis - 2 - La nuit de l'enchanteur

Dès 11 ans: Azilis - 1 - L'épée de la liberté - Valérie Guinot

Suspens mou
Note :

   Azilis est une jeune gauloise riche qui vit à la frontière de l'Armorique. Sa vie change radicalement le jour où son père meurt: Marcus, son demi-frère, n'entend pas lui laisser l'indulgente liberté dont elle bénéficiait et il a prévu de la marier au répugnant et pervers Lucius. Azilis, qui n'en a toujours fait qu'à sa tête, décide de prendre la fuite sur les talons de son beau cousin, Aneurin, qui a décidé de se rendre en Bretagne (comprendre la Grande-Bretagne) pour porter au roi Aurelius Ambrosius une épée magique qui lui permettra de combattre l'envahisseur saxon. Mais le voyage ne se déroule pas tout à fait comme la jeune fille l'espérait.
    
   J'ai entamé la lecture de "L'épée de la liberté" vierge de tout spoiler*, délicieux happy few, parce que je ne me souvenais pas de la teneur des billets lus sur ce roman qui est un coup de cœur blogosphérique, pas moins (oui, parfois j'ai une mémoire de poisson rouge et ce n'est pourtant pas faute de manger du phosphore) (oui, chez moi, le mercredi, c'est sushi) et en fait, ça n'aurait rien changé parce que j'ai très exactement compris vers quoi se dirigeait l'innocente lectrice que je suis (ne persiflez pas, sarcastiques happy few)... page 37, ce qui est un peu tôt pour bénéficier du fameux effet de surprise dont parlent certaines blogueuses.
   
   Bast! me suis-je dit, ce n'est pas parce que tu es victime de ton fameux syndrome (celui qui ne me laisse jamais à la merci du moindre twist ou de la moindre surprise, c'est une tare génétique) que tu ne peux pas prendre plaisir à lire ce roman. Et j'ai effectivement bien aimé le tome 1 de cette trilogie: l'intrigue est bien construite et les rebondissements s'enchaînent correctement (même si la succession de très courts chapitres sent parfois l'artifice), mais je l'ai trouvé clairement jeunesse, et dans le propos comme dans l'écriture, ne parvenant jamais à me passionner vraiment pour ce que je voyais venir gros comme une maison. Il n'en demeure pas moins que c'est un bon roman jeunesse, qui plaira à mon avis beaucoup aux jeunes ados (dès 11 ans). De mon côté, ayant une idée très précise de ce qui va advenir, je ne suis pas certaine de lire le tome 2, à moins qu'il ne croise fortuitement mon chemin, ce qui, dans le monde enchanté des LCA** est toujours possible.
   
   
   * spoiler = information sur ce qui va se passer dans l'histoire
   ** LCA = Lectrices Compulsives Anonymes

critique par Fashion




* * *