Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Je suis l’homme le plus beau du monde de Cyril Massarotto

Cyril Massarotto
  Je suis l’homme le plus beau du monde

Je suis l’homme le plus beau du monde - Cyril Massarotto

Fable ineffable de l'homme affable
Note :

   Le narrateur, dans son petit village d’enfance, est choyé, aimé, surprotégé par sa mère qui veut en faire une légende et y parvient - Trop bien! 
   
   Son père, plus réaliste, voudrait le voir mener la vie de tous les enfants de son âge. Seulement voilà, c’est un enfant si beau que dès qu’il sort, les gens se disputent sa compagnie, son amitié, son amour! Tout le monde veut le voir, le toucher, lui sourire. Partout où il va, sa présence déclenche des bagarres et de la violence, bien malgré lui qui, pour cette raison, est obligé de rester confiné à la maison. Il n’a pourtant qu’un désir: vivre comme tous les autres et pouvoir sortir incognito.
   Seulement voilà, sa beauté sublime lui enlève toute liberté et causera même l’événement qui le fera basculer dans un long cauchemar à partir de ses dix ans car c’est sa beauté qui a tué son père!
   
   Quels sont les dangers de nos jours quand on est trop beau? 
   On tombe dans les mains des médias et des foules déchaînées: Télévisions, photographes, journalistes, c’est une traque continuelle. Les chasseurs et le gibier! Trop célèbre, il faut se cacher, s’enfuir, tout faire pour devenir moyen et banal. 
   
   Mal aimé, manipulé, entouré ou solitaire, riche ou pauvre, le narrateur est malheureux jusqu’au jour où… 
   
   Ceci n’est pas un simple roman mais un conte moderne "une fable sensible et drôle sur le pouvoir de l’apparence et la quête du bonheur" (selon l'éditeur).
   En le sachant, en ne s’attendant pas à un roman avec des portraits fouillés et des analyses minutieuses et rigoureuses des sentiments et des émotions, le livre est agréable à lire. Le style est vif! Heureusement car l’histoire finissait par me lasser! Je ne suis pas très «fable», à vrai dire!
   
   
   Extrait :
   Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été beau. 
   Je dis beau, mais dans la bouche des gens j’entends plutôt canon, magnifique, sublime, incroyable. Plus généralement, en me voyant,les gens disent; Waouh! 
   Ces mots, je les ai entendus dans toutes les langues, sur tous les tons. On me les a dits en pleurant, en hurlant, ou juste avant de s’évanouir. On me les a dits à voix basse, sans oser me regarder, ou en écarquillant grand les sourcils.
   Je suis l’homme le plus beau du monde.
   Bien sûr, je suis malheureux. 

critique par Mango




* * *