Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Comme des Fantômes de Fabrice Colin

Fabrice Colin
  A vos souhaits
  Ados: Memory Park
  La saga Mendelson - t.1 - Les exilés
  Le réveil des dieux
  Ados: Les étranges sœurs Wilcox / 1
  Ados: Projet oXatan
  La saga Mendelson - t.2 - Les insoumis
  Comme des Fantômes
  La poupée de Kafka
  Dès 09 ans: Wonderpark - T1 Libertad - T2 Mégalopolis
  Dès 09 ans: Wonderpark - T4 - Askaran

Fabrice Colin est un écrivain français né en 1972 à Paris.

Comme des Fantômes - Fabrice Colin

Fantômes victoriens, ou pas
Note :

   "Comme des Fantômes" constitue un recueil pour le moins atypique: présenté comme une anthologie faisant suite à la mort de Fabrice Colin (en réalité tout à fait en forme), ce livre est composé d'une série de textes très divers. Nouvelles, entretien, introductions à l’œuvre fictive du fictif Fabrice Colin, les variantes ne manquent pas.
   
   J'ai découvert une facette de l'auteur que je ne connaissais pas du tout et qui a éveillé ma curiosité: l'influence des auteurs anglo-saxons sur son œuvre, son attirance pour des auteurs tels que Lovecraft et Tolkien mais aussi James Matthew Barrie, Lewis Carroll, Virginia Woolf, Kenneth Grahame, sans oublier l'illustrateur Arthur Rackham. Barrie et Carroll occupent une place particulière et reviennent à plusieurs reprises dans le cadre de récits imagés. La plupart de ces textes m'ont beaucoup intéressé, en revanche je reste dubitative quant au passage où Peter Pan se présente en fornicateur d'adolescents suicidaires.
   
   Beaucoup de nouvelles ont le charme mystérieux des contes fantastiques, mêlant des éléments classiques à un univers plus moderne. La présentation générale ne manque pas d'originalité, ni d'humour!
   
   Un livre étonnant, plein de surprises et de passages joliment tournés. Certains textes m'ont davantage marquée: les plus ancrés dans la fantasy me touchent moins que les allusions aux maîtres victoriens. A noter quelques nouvelles dont je garde un souvenir particulier: "Arnarstapi "(autour de l'Alice de Lewis Carroll, dont le chat laisse ses sourires partout) et "Retour aux affaires", sur un homme chargé de débarrasser les vivants des morts encombrants. Si tout ne m'a pas plu, "Comme des Fantômes" m'a donné envie de découvrir un peu plus l’œuvre de Fabrice Colin, dont je ne connais pour l'instant que "Les Etranges Soeurs Wilcox". Si vous souhaitez me conseiller des livres d'inspiration victorienne ou anglaise, je suis preneuse!

critique par Lou




* * *