Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: La Guerre du Bruit de Patrick Ness

Patrick Ness
  Ados: La voix du couteau
  Ados: La Guerre du Bruit
  Quelques minutes après minuit

Patrick Ness est un auteur britannique né en 1971 aux Etats-Unis.

Ados: La Guerre du Bruit - Patrick Ness

Coup de cœur, coup au cœur
Note :

   Thèmes : Science-Fiction, Guerre, Amour, Pouvoir, Violence
   
   
   Quatrième de couverture :

   
    "Une vague, immense, déferle: trois armées sont en marche, chacune déterminée à anéantir les deux autres. Todd et Viola peuvent-ils empêcher un massacre qui semble inéluctable? Quand la troisième voix ne pense qu'à une seule chose: la vengeance. Faut-il tuer par amour? Faut-il trahir pour espérer un jour la paix à Nouveau Monde? Final électrisant de la trilogie, La Guerre du Bruit résonne d'un fracas dévastateur. Le Chaos en marche nous hantera longtemps."
   

   
   "La guerre...enfin..." lâche le Maire de New Prentissville, lorsque sous les yeux ébahis de Todd et Viola, déferle une vague immense, effrayante de Spackle, prêts à se battre, prêts à se venger et à récupérer leur terre. Par milliers, ils avancent et descendent de la colline en détruisant tout, en brûlant les hommes grâce à une arme redoutable, efficace qui lance des flammes en masse. C'est le chaos. La mort, la puanteur, la peur... Le Maire jubile, déjà bouffi d'arrogance et prêt à accueillir la victoire! Sa victoire! Prêt à prendre le pouvoir et à être le Maître du Nouveau Monde.
   Une autre armée, celle de Mistress Coyle, n'a cure des Spackle, ne jurant que sur la mort du Maire, une armée féministe, terroriste.
    Todd et Viola, désemparés, sont confrontés à leur destin, aux choix et aux responsabilités. Un vaisseau colon vient d'atterrir, porteur de paix, messager d'espoir pour un avenir meilleur. Mais comment raisonner les Spackle? Comment contrôler le Maire? Et surtout comment stopper cette machine infernale qu'est cette guerre liant trois armées aux visées différentes?
   
   
   "La Guerre du Bruit" est le grand final tant attendu, tant espéré des lecteurs qui depuis 2009 ont connu un chef d’œuvre de la littérature jeunesse. Uppercut final qui commence avec une phrase à l'effet fracassant "La Guerre...ENFIN". Au fur et à mesure que l'on tourne les pages du dernier volet, le lecteur est secoué par des frissons, une adrénaline électrisante, littéralement euphorisante. Oui c'est la guerre et elle est à la hauteur: trois armées, des Spackle par milliers. Un tsunami de feu qui envahit tout. Dès lors on craint le pire pour Todd et Viola. "La Voix du couteau" et "Le Cercle et la Flèche" nous destinaient à cette fin, "Le Chaos en marche" n'étant qu'une progressive montée de la violence, de rapports de force, de trahisons et d'ambitions pour le pouvoir qui n'a sa conclusion que dans une guerre. "La Guerre du Bruit" a cependant une petite différence dans sa tonalité: celle de l'importance du Bruit autrement dit de la Voix. Le Bruit peut être contrôlé par Todd, par le Maire, jusqu'au point où la maîtrise est telle qu'on peut parvenir au silence et à la manipulation mentale. Dans "La Guerre du Bruit", on entend les Spackle. Eux aussi ont un Bruit... différent, uniformisé, unifié. Un seul Spackle peut entendre le bruit de tous les autres. Mais leur Bruit est étrange et Patrick Ness a choisi d'utiliser un nouveau langage: celui de la nature. Le Ciel, la Terre, le Retour... chaque Spackle est doté d'un niveau de compréhension universelle. La troisième voix narrative apporte sa dimension poétique à l’œuvre. Une spiritualité inspirée du chamanisme et des rituels des Indiens d'Amérique du Nord.
   
   "La Guerre du Bruit" triomphe avec talent, avec fureur et émotion d'une trilogie qui sera considérée comme l'une des meilleures dans le genre. La fin me paraît bien, fidèle à l'esprit de la trilogie, à la fois harmonieuse et triste. On pleure, on rit, on sursaute... La réflexion sur la nature humaine et sur les mentalités est à la fois percutante et terrifiante par son réalisme. Elle est aussi brillante, intelligente et exaltante. Patrick Ness maîtrise une intrigue douée d'une grande force morale, tout en étant capable de décrire des émotions exacerbées et de distiller une part de sensibilité à fleur de peau. Une écriture déroutante, abrupte, inventive qui sert une pensée subtile. C'est une trilogie qui possède une âme, une énergie, une essence... Un coup de cœur intégral.
   
   
   Trilogie "Le chaos en marche"
   
   1 - La voix du couteau
   2 - Le cercle et la flèche
   3 - La guerre du bruit

critique par Laël




* * *