Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Rose-Aimée Tome 1 - La belle qui porte malheur de Béatrice Bottet

Béatrice Bottet
  Ados: Rose-Aimée Tome 1 - La belle qui porte malheur
  Dès 09 ans: Du Rififi pour Ulysse

Ados: Rose-Aimée Tome 1 - La belle qui porte malheur - Béatrice Bottet

Belle romance
Note :

   Thèmes : Aventure, Amour, Histoire
   
   Quatrième de couverture :
   
   " San Francisco, mai 1851. Dans le saloon bruyant et enfumé bourré de chercheurs d'or, l'homme aux cheveux gris haussa la voix : - J'ai quelque chose d'important à te demander... Le jeune marin ouvrit bien grand ses oreilles. - Es-tu capable de retrouver quelque chose à Paris ? demanda Garancher, fébrile, en lui mettant une main sur le bras. Et quelqu'un ? - Ce que vous voulez, dit Martial Belleroche avec assurance. Et qui vous voulez. - Alors je compte sur toi. Mais surtout, surtout... il faudra te méfier, fit Garancher d'une voix grave et lugubre sans s'expliquer davantage. Il leva alors son verre et les deux hommes trinquèrent.
   Paris, avril 1852. Fifi-Bout-d'Ficelle sourit au public et s'inclina. Tous les spectateurs sentirent leur coeur fondre. Tous sauf un. Le piano et le violon jouèrent un prélude d'une grande intensité dramatique. Fifi salua gracieusement en tenant sa robe à deux mains. Quelques applaudissements éclatèrent encore, vite rembarrés par des "chuuut" impatients. Et Fifi chanta la complainte de la fille qui portait malheur..."

   
   
   Quel plaisir de découvrir les aventures de Rose-Aimée Blanc et de Martial Belleroche! Béatrice Bottet a réalisé un travail remarquable de recherches historiques et de style littéraire qui reconstituent avec réalisme et talent l'ambiance du Paris populaire du XIXème siècle. Notre histoire commence à San Francisco en 1851, Martial Belleroche, marin depuis plusieurs années est resté en Californie pour tenter de faire fortune comme tous les chercheurs d'or mais ses petites manigances lui valent des ennemis. Malheureusement ce soir là, Martial rencontre un groupe d'hommes qui éprouve à son égard beaucoup de mépris et le passe à tabac. Echappant de justesse à une mort douloureuse, Martial doit sa vie à un dénommé Albert Garancher qui plus tard, confie une mission à notre jeune héros. Si Martial retourne en France, il doit retrouver la nièce d'Albert, la Fifi-Bout-d'-Ficelle et récupérer un manuscrit qui tient à cœur au vieil homme. C'est ainsi qu'on retrouve Martial à la Villette, un quartier mal famé de Paris, où la prostitution est devenue un moyen de survie pour les jeunes filles sans le sou. Aux Trois anges blancs, un cabaret dirigé par la grosse Josselin, danse et chante notre belle Fifi. La Fifi, voyez-vous est une femme de 20 ans, qui déjà, a un malheureux passé qu'elle traîne dans ses guibolles. Elle chante la complainte de sa vie, celle de la fille qui porte malheur. Intelligente, sensible, elle a réussi à défendre sa vertu et à ne pas céder aux menaces de la Josselin qui voudrait bien qu'elle monte avec les clients! Tous ceux qui ont essayé de s'acoquiner avec la belle sont morts, c'est pourquoi on l'a croit maudite. Depuis peu, un homme vient tous les soirs. Il l'admire et la couve du regard mais Fifi ne s'y laisse pas prendre. Vous l'aurez compris, cet homme, il s'agit de Martial. La rencontre des deux jeunes gens est étonnante et explosive, d'autant plus qu'elle s'effectue dans des circonstances romantiques: le beau prince qui sauve la demoiselle en détresse...
   
   Roman historique, roman d'aventures et surtout belle romance, "Rose-Aimée La belle qui porte malheur" est classé en littérature jeunesse mais s'adresse plus particulièrement à un public adulescent qui saura trouver une richesse littéraire envoûtante qui provoque chez le lecteur, un effet d'immersion totale dans le Paris du XIXe. C'est le Paris des guinguettes, des cabarets, de la misère, de la vulgarité mais c'est également un Paris romantique et fascinant. Le vocabulaire est utilisé avec finesse et habileté grâce aux répliques savoureuses et au parler familier de l'époque. L'intrigue est palpitante et nous plonge dans une aventure pleine de rebondissements, d'actions, de bagarres, d'amour courtois, de quiproquos. Rose-Aimée est attachante, déterminée, touchante et l'on aime sa complainte mélancolique d'une jeune fille qui rêve d'un amour pur et sincère mais cachant sa beauté à cause d'une terrible malédiction. Sous ses airs de séducteur et de vilain garnement, Martial, 25 ans est drôle, pétillant, plein d'énergie, incarnant l'amoureux transi, prêt à se mettre dans des situations cocasses pour connaître le fin mot de l'histoire. Pour ma part, j'ai tourné les pages avec avidité, totalement éprise par la relation entre Rose-Aimée et Martial, la magie d'une ambiance décrite à la perfection, d'une aventure humaine qui a un accent de quête au trésor, sauf qu'ici le trésor c'est l'amour! On sent le vent tourner, le "goût du malheur" qui s'approche pour nous entraîner vers une fin dont on ressort tout simplement passionné.

critique par Laël




* * *