Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le roman de Saint-Pétersbourg de Vladimir Fédorovski

Vladimir Fédorovski
  Le roman de Saint-Pétersbourg
  Le Roman de la Russie insolite

Vladimir Fédorovski (Владимир Федоровский) est un écrivain français d'origine ukrainienne (naturalisé en 1995),ancien diplomate russe, né à Moscou en 1950.

Le roman de Saint-Pétersbourg - Vladimir Fédorovski

Ça se lit comme un roman
Note :

    Présentation de l'éditeur
   
   "À l'occasion du tricentenaire de Saint-Pétersbourg, Vladimir Fédorovski met en scène les grands moments de l'histoire sentimentale de cette ville insolite créée par la seule volonté de Pierre le Grand au bord de la Néva.
    Pierre 1er, Catherine II et le prince Potemkine, Alexandre 1er mais aussi les grand artistes et hommes de lettres russes et occidentaux (Pouchkine, Dostoïevski, les poètes du siècle d'Argent, Balzac...) sont des personnages de ce roman vrai qui nous convie à une promenade romantique de la Venise du Nord.
    Une traversée étonnante dans les palais étincelants de Saint-Pétersbourg d'hier et les rues sinueuses de Leningrad, sur les traces des hommes et des femmes qui y ont connu le coup de foudre. Cet ouvrage s'appuie sur des archives tirées de fonds confidentiels récemment rendus accessibles en Russie et sur des témoignages inédits. Des pages marquées par le mystère, l'évasion, l'aventure et le défi."

   
   
   Commentaire

   
   Si ce texte se lit comme un roman, il s'agit principalement d'un essai très romantique sur l'histoire de Saint-Petersbourg, ville née des marais sur l'ordre du tsar Pierre le grand au début du 18e siècle. Je rêve de visiter cette ville depuis mon adolescence alors la lecture de cette histoire ne pouvait que me passionner, ce qui n'a pas manqué de se produire.
   
   On nous raconte ici la naissance d'une cité presque mythique, construite pour être une fenêtre sur l'Europe, ainsi que son évolution dans le temps, en passant par la désolation d'une partie du 20e siècle, le tout avec comme toile de fond l'histoire de la Russie. Je parle de toile de fond car si on la sent et si elle teinte l'évolution des pensées et des époques, on voit plutôt la vie à St Petersbourg par le biais des tsars et des artistes qui y ont vécu. L'auteure illustre, à l'aide d'exemples tirés du monde de la littérature, les idées et les courants des époques ainsi il réussit à recréer l'ambiance qui régnait dans une certaine couche de la société. On nous fait nous promener avec Pierre le Grand dans les marécages d'où sortira la ville, nous rencontrons Catherine II et Potemkine, faisons les salons avec Pouchkine et sa trop belle épouse Nathalie, errons avec Dostoïevski et fréquentons la tour d'ivoire avec les poètes et les penseurs du début du siècle.
   
   C'est aussi l'occasion d'en apprendre davantage sur la vie, souvent tragique, de ces grands poètes et écrivains russes, que je ne connaissais souvent que de nom. Beaucoup de vie, un peu d’œuvre, mais plein de portes ouvertes pour faire des découvertes. Ce livre a l'avantage de rendre ces personnages historiques vivants et donc un peu plus accessibles.
   
   Mais ce sont surtout les rues de Saint Petersbourg, les grand palais, la Néva, Tsarskoïe Selo... On la voit vivre et respirer, cette ville. C'est abordable, instructif et ça donne le goût d'en savoir davantage. Une vision romanesque et romantique, certes, mais c'est exactement ce que je cherchais. Et ça donne définitivement encore plus le goût d'y aller.

critique par Karine




* * *