Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

M comme: La Porte au Ciel de Makyo

Makyo
  M comme: La Porte au Ciel
  M comme: Elsa

Pierre Makyo ou Makyo, de son vrai nom Pierre Fournier est un scénariste et dessinateur de bandes dessinées. Il est né le 16 juillet 1952 à Dunkerque.
(Source éditeur)

M comme: La Porte au Ciel - Makyo

Début de série
Note :

   Dessinateur Sicomoro
   
   
   Présentation de l'éditeur:

   
   « Fugue pour trois mineurs. Fuyant violence familiale et solitude urbaine, Manu, Julie et Anna trouvent refuge dans une maison forestière. Au fond de la cave de celle-ci, un menhir sculpté figure la "Porte au Ciel". C'est le lieu où l'on peut parler avec les morts... De sa plume sensible, Pierre Makyo signe un scénario où le mystère flirte avec la profondeur des sentiments. Pour illustrer ce thriller psychologique, l'Italien Sicomoro fait son entrée dans Aire Libre avec virtuosité.»

   
   
   Julie, Manu et Anna sont trois adolescentes d’un même lycée appelées "Les Japonaises" pour avoir tenté plusieurs fois de se suicider. Bien que très différentes et toujours prêtes à se disputer, elles sont cependant de très bonnes amies. Un jour, elles décident de s’enfuir ensemble et de se réfugier dans une maison forestière ayant appartenu aux grands parents de l’une d’elles. Elles s’y cachent pour échapper aux gendarmes et découvrent peu à peu leur nouvel abri et quelques voisins étranges et inquiétants: un peintre qui ne cesse de peindre sa fille morte qui ressemble étrangement à Manu, un célibataire simplet tyrannisé par sa tante, et quelqu’un de mystérieux qui les épie sans cesse derrière ses jumelles.
   
   L’endroit aussi est spécial puisque dans la cave, se trouve "la porte au ciel" qui communique avec les morts. Elle porte une croix celtique comme deux autres endroits voisins.
   
   J’aime beaucoup cette histoire qui s’avère captivante. Les dessins sont clairs, nets et précis, les visages très expressifs et les couleurs séduisantes. Ce n’est pas loin d’être un coup de cœur: j’attends la suite avec impatience!

critique par Mango




* * *