Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 12 ans: Murmure à la lune de Hyang-yi Kim

Hyang-yi Kim
  Dès 12 ans: Murmure à la lune

Dès 12 ans: Murmure à la lune - Hyang-yi Kim

Bain de culture coréenne
Note :

   Thèmes : Littérature coréenne/ Rituels/ Mode de vie/ Amitié/ Famille
   
   
   Mot de l'éditeur :

   
   "Song-hwa est une petite fille solitaire de douze ans. Elle n'a jamais connu ses parents et vit seule avec sa grand-mère chamanesse dans un village au bord de la rivière Imjin, non loin de la frontière avec la Corée du Nord. Dans l'innocence de son cœur, Song-hwa confie à la lune ses chagrins et ses espoirs secrets. Une peinture sociale et pittoresque de la vie champêtre en Corée du Sud. Avec en trame de fond l'évocation des familles déchirées par la partition de la Corée. Un style d'une grande douceur et d'une belle poésie".
   

   
   "Murmure à la lune" est un des premiers romans de la collection Matins calmes de Chan-ok, label Flammarion. Ce roman a reçu le Prix littéraire Samseong (530 000 exemplaires vendus en Corée). Cette collection unique jusqu'ici dans le domaine de la littérature de jeunesse s'inscrit dans la continuité de la ligne éditoriale Chan-ok: une exploration de la littérature jeunesse coréenne contemporaine et classique.
   
   "Murmure à la lune" est un très beau récit, celui de la vie quotidienne de Song-hwa, une jeune fille solitaire et rêveuse, sans parents, vivant seule avec sa grand-mère, la chamanesse du village. Entre sa vie d'écolière et son amitié sincère avec Yeong-bun; Song-hwa est plutôt une enfant triste et mélancolique. Mais la jeune fille a trouvé un moyen original et poétique pour combler le vide et le manque d'affection: elle confie ses secrets à la lune qui devient une véritable amie, astre personnifié en confidente de tous les instants.
   
   Ce roman est une perle grâce à une écriture poétique, empreinte de délicatesse et d'une douceur rare. On retrouve l'élégance d'une littérature qui se veut esthétique, subtile et spirituelle. "Murmure à la lune" a pour toile de fond la vie quotidienne dans un village de la Corée du Sud. La séparation des deux Corées est un thème bouleversant traité ici par le drame de familles éparpillées, déchirées et exilées, présent dans les souvenirs d'une grand-mère qui a vécu une traversée douloureuse dans laquelle elle a perdu son mari et son fils.
   
   Outre ses qualités littéraires, sa richesse informative, "Murmure à la lune" est un appel à la curiosité envers le mode de vie coréen: rituels, religions, offrandes, fêtes ponctuent régulièrement la vie au village. Souvent nostalgique mais aussi source de joie, cette peinture sociale invite à l'introspection. "Murmure à la lune" reste toutefois une lecture destinée à un public averti. Conseillé à partir de 9/ 10 ans, cela me semble trop prématuré car ce roman est écrit dans un style épuré et une finesse de langue propres au caractère intimiste de la littérature coréenne.

critique par Laël




* * *