Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Mystères de Lisbonne de Camilo Castelo Branco

Camilo Castelo Branco
  Mystères de Lisbonne
  Amour de Perdition

Camilo Castelo Branco est un écrivain portugais né en 1826 et mort (suicide) en 1890.

Mystères de Lisbonne - Camilo Castelo Branco

Une avalanche de personnages
Note :

   Dans la collection "Les pavés de l’été" prenez votre billet pour Lisbonne.
    
   Qu’il faille un film pour voir éditer et traduit un classique de la littérature portugaise c’est à la fois navrant et heureux.
   Ce livre est le cadeau d’un ami. Un ami qui n’hésite pas à faire voyager un gros livre juste pour vous faire plaisir et assouvir votre soif de lecture, voilà bien un ami véritable!
   
   Le Portugal du XIXème siècle et un début très classique pour un grand livre d’amour et d’aventures: le héros Pedro Da Silva est élevé dans un collège religieux, il est pauvre et ignore tout sur sa naissance "J’étais un garçon de quatorze ans, et je ne savais pas qui j’étais."
    Un jour "une femme enveloppée dans une cape" entre dans sa vie et le Père Dinis qui jusque là se chargeait de son éducation va peu à peu lui livrer le secret de sa naissance.
   
   Dit comme ça, ça n’a l’air de rien mais voilà que s’ouvre des aventures trépidantes.
   "Avalanche, cataracte d’avanies, de crimes, de désastres inattendus"
Ce n’est pas moi qui parle c’est Raul Ruiz dans la préface!
   j’avais plus modestement l’intention de parler d’amour passionné et contrarié, de fuites en calèches, d’aventures périlleuses, de vengeance, de voyages entre le Brésil, l’Italie et la France.
   
   Tout est là: les personnages rongés par la jalousie et la soif de vengeance, d’ancien libertin converti en bon Père, un enfant illégitime, un pirate. On est emporté de péripétie en coup de théâtre, de révélations en rebondissements.
   
   Un roman d’une extraordinaire richesse, où il faut faire une petite liste des personnages parce que sinon on est perdu, un roman ample et riche, qui a le souffle des meilleurs romans de Dumas. On pense forcément aussi à Eugène Sue et ses mystères de Paris dont Camilo Castelo Branco connaissait l’œuvre. Petit bémol (mais petit vraiment) la traduction qui, faite peut être un peu dans l’urgence pour la sortie du film, est parfois un peu lourde.
   
    
   Le livre : Mystères de Lisbonne - Camilo Castelo Branco - Editions Michel Lafon
   Le Film : une très belle adaptation par Raul Ruiz.

critique par Dominique




* * *