Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 05 ans: Edith en effets de Franck Prévot

Franck Prévot
  Dès 05 ans: Edith en effets

Dès 05 ans: Edith en effets - Franck Prévot

Ces effets me font de l'effet
Note :

   
   Stéphane Girel (Illustrations)

   
   
   Thèmes : Apprentissage de la vie, Nature, chenille/papillon
   
   
   "Impatiente et soucieuse de voiler la laideur dont la nature l'a affligée, la jeune chenille Edith se met en quête d'un costume. Impressionnée mais déçue par le félin, l'oiseau ou le reptile, elle trouve finalement la toilette qui lui convient et, légère enfin, découvre qu'il faut parfois du temps pour trouver les effets de ses rêves... La nature se trompe rarement."
   
   
   
   A sa naissance, Edith la chenille qui vient d'éclore, souffre de sa laideur. Curieuse et enthousiaste, elle décide de rencontrer d'autres animaux pour trouver ainsi sa parure. Mais ni le félin, ni l'oiseau, ni le crocodile ne font attention à elle. Imbus d'eux-mêmes, ils possèdent la force de la beauté et cela impressionne notre petite Edith. Ils ont la beauté certes, se dit-elle mais où sont passés leurs sens : l'ouïe, l'odorat, la vue? Et ils ne savent plus voir avec le cœur. Où est la place d'Edith dans ce monde où elle est transparente et inexistante? A défaut d'avoir trouvé son corps, Edith se console avec son cœur et s'endort dans son cocon...
   
   "Edith en effets" est une pépite d'album jeunesse. Un "rien tout au plus" dans l'envahissante production actuelle et pourtant... Le texte est sublime, mélodique, poétique et magnifiquement bien écrit :
   « Un léger chuchotement de couleurs parfuma pourtant la clairière. Un murmure éphémère. Pour toujours. »

   
   Edith prend vie et comme tous les êtres vivants, elle s'interroge sur sa place dans ce monde. Elle se sent si petite face au vaste monde. Un monde où seule l'apparence compte. A trop apprécier la beauté, on en oublie la générosité du cœur. L'insignifiante Edith la chenille, lassée, déçue, attristée se replie sur son cocon. La beauté éclot en un magnifique papillon aux ailes chatoyantes. C'est l'instant où Edith fait effet. Un moment magique de fraîcheur, de pureté et d'émotion, lorsque les ailes déployées nous ravissent les yeux et nous volent un regard empreint d'admiration. Edith est née une deuxième fois. Un "rien tout au plus" dans la vaste nature, un léger chuchotement, un passage éclair, une beauté éternelle.
   
   Les illustrations de Stéphane Girel sont grandioses : une explosion de couleurs, de techniques, d'impressions. Un album qui réunit avec talent délicatesse et poésie. Un coup de cœur.

critique par Laël




* * *