Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Cent poèmes de Thomas Hardy

Thomas Hardy
  Jude l’obscur
  Les petites ironies de la vie
  Tess d'Urberville
  Le retour au pays natal
  Les Forestiers
  Le Maire de Casterbridge
  Loin de la foule déchainée
  Cent poèmes
  Métamorphoses
  Une Femme d'Imagination et autres contes

Thomas Hardy est un écrivain anglais né en 1840 et décédé en 1928.

Christopher Nicholson a fait de Thomas Hardy le personnage principal de son roman "Hiver".

Cent poèmes - Thomas Hardy

Enfin traduit!
Note :

   Tout le monde connaît l’écrivain mais beaucoup moins le poète, faute de traduction disponible sans doute.
   La parution de cette anthologie bilingue datant de 2008 est venue à point.
   Les deux traducteurs sont enseignants en Suisse et c’est un éditeur Suisse qui permet cette parution.
   Dans l’introduction les traducteurs font la longue liste des admirateurs du poète : Virginia Woolf, D.H. Lawrence, W.H. Auden, Ted Hughes, Philip Larkin, Seamus Heaney, certains d’entre eux le considèrent comme un modèle.
   
   Le poète plein d’empathie pour les expériences humaines, se fait chantre universel de l’homme, de ses rêves, des sa sensibilité.
   On retrouve dans les poèmes des thèmes abordés dans les romans : généalogie, mémoire, tourment de l’homme révolté, et tout l’amour de Thomas Hardy pour les landes et les forêts, les animaux "Les plus humbles créatures de Dieu! Eux connaissent des secrets de la Terre que moi, je ne connais pas"
   Ils sont nombreux chez Thomas Hardy "Un faucheux, un papillon de nuit et un scarabée" ce sont des invités permanents "Mes hôtes barbouillent la ligne que je viens d’écrire"
   
   Des poèmes hommages : à son éditeur Leslie Stephen (père de Virginia Woolf), à « La poussière de l’alouette que Shelley entendit» poème hommage à Gibbon dont il admire l’œuvre.
   Poèmes influencés par les poètes antiques, Ovide, Horace...
   
   La Voie Romaine s’avance droite et nue,
   A travers la lande. Et des hommes pensifs
   Opposent son Aujourd’hui à son Jadis

   
   
   Sa femme Emma est à la source de plusieurs écrits celle qui « Ouvrit pour moi la route du Romanesque » et très souvent le thème de la maison où vivre :
   
   Je veux bâtir un manoir sans tarder.
   Et l’orner de deux tourterelles,
   Et d’un large escalier à pilastres,
   Et d’un puits frais pour de l’eau cristalline;
   Oui je vais bâtir un manoir sans tarder,
   Planter des rosiers qui nourrirons l’amour,
   Et des pommiers et des poiriers.
   

   Les poèmes sont classés par thèmes : jeunesse, guerre, la mort, la méditation...
   
   L’anthologie est enrichie de repères biographiques et d’un cahier de photographies des lieux habités par Thomas Hardy et pour les amateurs le livre est accompagné d’un CD proposant une sélection de poèmes bilingues.

critique par Dominique




* * *