Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Voix off de Denis Podalydès

Denis Podalydès
  Scènes de la vie d’acteur
  Voix off

Voix off - Denis Podalydès

Emouvant et sobre à la fois
Note :

   Denis Podalydès, vedette de la troupe de la Comédie-Française, revient sur un des fondamentaux de son métier, et sur ce qui lui a donné envie d'être acteur : les voix. Celles de ses proches, celles qu'il n'a jamais entendues et qu'il imagine. Et puis celles des acteurs qu'il écoutait, sur les cassettes empruntées à la médiathèque. Un très bel hommage à tous ceux qui par leur voix, ont marqué sa vie.
   
   Les premières voix dont il parle sont celles de sa famille, notamment de ses grands-parents ou de ses frères, qui ponctueront l'ensemble de l'ouvrage. Il y a aussi les voix de l'autorité, celles des professeurs, mais aussi celle d'un camarade, grand ami d'enfance perdu de vue, qui ouvre la galerie des portraits vocaux dessinés par Podalydès. A travers ses souvenirs, Denis Podalydès parvient à convoquer tout un imaginaire, et rend cela tout à fait perceptible pour le lecteur qui ne connaît rien à la vie de l'acteur.
   
   Puis il y a les voix célèbres. Celles des grands acteurs disparus (Barrault, Vilar, son maître, Denner), et celles de ses camarades de jeu (Vuillermoz, Weber, Bouquet dans un drolatique passage traitant d'un cours de théâtre, Dussolier, Emmanuel Bourdieu). Voix dans ce cas essentiellement masculines, comme si Podalydès avait du mal à trouver des alter-ego féminins (Ludmila Mickael et Christine Montalberti faisant exception).
   
   L'ensemble est vraiment très plaisant à lire, brillamment illustré de très belles photos, de proches ou de personnes célèbres (avec notamment un très beau portrait de Charles Denner). L'ouvrage s’essouffle un peu sur la fin, avec l'introduction d'un roman de jeunesse, intitulé "la Voix de l'empoté". Mais cela n'est rien par rapport au plaisir pris avec les trois premiers quarts du livre, qui renvoient chacun vers les voix qui ont marqué sa propre vie. Un très bel exercice, émouvant et sobre à la fois.

critique par Yohan




* * *