Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Echo Park de Michael Connelly

Michael Connelly
  La défense Lincoln
  Darling Lilly
  L'Oiseau des ténèbres
  Les égouts de Los Angeles
  A genoux
  La blonde en béton
  La glace noire
  Le Verdict du plomb
  Le dernier coyote
  L'Epouvantail
  Le poète
  Les neuf dragons
  Echo Park
  Volte-face
  L'envol des anges
  Créance de sang
  Le cadavre dans la Rolls
  La lune était noire
  Le cinquième témoin
  Lumière morte
  Ceux qui tombent
  Dans la ville en feu
  Les Dieux du Verdict
  Wonderland Avenue

Né en 1956, Michael Connelly est un auteur américain de romans policiers (en particulier la série Harry Bosch).

Echo Park - Michael Connelly

Serial killer, serial story...
Note :

   Harry Bausch n'a cessé de penser à cette jeune fille Marie Gusto qui a disparu treize ans plus tôt, en sortant d'un centre commercial à Los Angeles. Ses achats et ses vêtements soigneusement repliés en un petit tas sur la banquette arrière n'ont cessé de le hanter. Il croit connaître l'assassin et le turlupine depuis cette époque, mais le type (colérique, caractériel, dont d'autres femmes se sont plaintes) a un père influent et riche.
   
   Et voilà que deux policiers L'inspecteur Oliver Dous et son patron O'Shea (qui fait campagne pour être élu district Attorney), l'informent qu'un criminel en série Rainhardt Waits a été appréhendé dans son fourgon de laveur de vitre, avec des sacs poubelles plein de cadavres de femmes. Il a reconnu aussi le meurtre de Marie Gusto et accepte de mener les policiers à sa tombe en échange d'une commutation de sa peine de mort en perpétuité.
   Harry Bausch flaire une arnaque mais doit se soumettre.
   
   Dans cet opus Bausch se bat contre la corruption à tous les niveaux : dans la police, dans la magistrature surtout (une de ses cibles préférées), et chez les riches propriétaires.
   
   Il lutte contre deux tueurs : l'un, n'est parti de rien (l'Assistance publique), pour devenir serial-killer d'une envergure rarement égalée, l'autre est un fils à papa que le luxe a rendu sadique.
   Le bas et le haut de l'échelle se rejoignent dans le crime mais d'une façon fort différente.
   
   Beaucoup d'action, de rebondissements, tout est bien dosé, on ne s'ennuie pas. Rien de neuf pour autant...
   
   
   Série Harry Bosch
   
   1. Les Égouts de Los Angeles (The Black Echo, 1992)
   2. La Glace noire (The Black Ice, 1993)
   3. La Blonde en béton (The Concrete Blonde, 1994)
   4. Le Dernier coyote (The Last Coyote, 1995)
   5. Le Cadavre dans la Rolls (Trunk Music, 1997)
   6. L'Envol des anges (Angels Flight, 1999)
   7. L'Oiseau des ténèbres (A Darkness More Than Night, 2001)
   8. Wonderland avenue (City of Bones, 2002)
   9. Lumière morte (Lost Light, 2003)
   10. Los Angeles River (The Narrows, 2004)
   11. Deuil interdit (The Closers, 2005)
   12. Echo Park (Echo Park, septembre 2006)

   13. À genoux (The Overlook, 2007)
   14. Le verdict du plomb (The Brass Verdict, 2008)
   15. Les neuf dragons (9 Dragons, 2009)
   16. Volte-face (The Reversal, 2010)
   17. Ceux qui tombent (The Drop, 2011)
   18. Dans la ville en feu (The Black Box, 2012)
   19. Mariachi Plaza (The Burning Room, 2014)
   20. Jusqu'à l'impensable (The Crossing, 2015)
   21. Sur un mauvais adieu (The Wrong Side of Goodbye, 2016)

critique par Jehanne




* * *