Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 10 ans: Le Carnet Rouge de Benjamin Lacombe

Benjamin Lacombe
  Dès 05 ans: Cerise Griotte
  Dès 10 ans: Le Carnet Rouge

Dès 10 ans: Le Carnet Rouge - Benjamin Lacombe

Beau et bon
Note :

   Illustrations : Agata Kawa
   
   
   Présentation de l'éditeur"
   " Le Carnet rouge est une sorte de portrait imaginaire du peintre, poète, décorateur et architecte anglais William Morris (1834-1896). Ce récit d’adolescence raconte comment la vie ennuyeuse dans un pensionnat va engendrer le goût de l’observation et du dessin chez un jeune garçon. De nature très sociable et gaie, à 13 ans, William doit quitter sa famille après le décès de son père pour aller vivre et étudier au collège de Marlborough. Là, solitaire et rêveur, le jeune garçon passe le plus clair de son temps à admirer les jardins de l'école. Bientôt la nature dans sa beauté et son foisonnement va l’inspirer : c’est la naissance de sa vocation."
   
   
   Je l'ai lu, relu, admiré, contemplé et je suis passée par tant d'émotions sensorielles que longtemps j'ai repoussé l'écriture de ce billet. Aujourd'hui encore les mots seront faibles pour décrire l'éblouissement que procure un tel chef-d'oeuvre de qualité. L'objet-livre est magnifique, la mise en page est belle et soignée et confère à l'objet sa part de magie, de préciosité. C'est un album à lire mais c'est aussi un objet à exposer à la vue de tous et qui mérite une place de choix dans sa bibliothèque. Atypique aussi dans le thème traité. Il est rare de consacrer un album jeunesse à un récit autobiographique d'un homme illustre tel que William Morris dont l'oeuvre est considérable :
   
    "William Morris est un fabricant designer textile, imprimeur, écrivain, poète, conférencier, peintre, dessinateur et architecte britannique, célèbre à la fois pour ses œuvres littéraires, son engagement politique, son travail d'édition et ses créations dans les arts décoratifs, en tant que membre de la Confrérie préraphaélite, qui furent une des sources qui initièrent le mouvement Arts & Crafts qui eut dans ce domaine une des influences les plus importantes en Grande-Bretagne au XXe siècle." (Source Wikipedia)
   
   "Le Carnet Rouge" raconte donc l'adolescence morose et solitaire de William, sa tendance à la rêverie, son amour de la Nature, son respect des Mots. Il consigne toutes ses pensées dans son carnet qu'on lui confisquera. "Le Carnet Rouge" retranscrit à merveille et avec puissance cet esprit vagabond, ce sens inné pour la poésie sous forme de phrases manuscrites qui laissent échapper des pensées à la délicatesse et à la mélancolie infinies.
   
   S'inspirant des préraphaélites, les illustrations d'Agata Kawa respectent la tendance artistique de William : goût du détail, couleurs vieillies, dessins tout en arabesques et ornementaux. On ne pourra s'empêcher de s'attarder longuement sur ses magnifiques pages, sur la beauté d'un texte qui touche au plus profond de l'âme telle que cette phrase grandiose "J'ai informé mon esprit à Aimer". Du grand art!
   
   "Mais en silence, par lents degrés, j'ai informé mon esprit à Aimer."

critique par Laël




* * *