Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les Radley de Matt Haig

Matt Haig
  Les Radley
  Ados: Humains
  Rester en vie
  Dès 09 ans: Un garçon nommé Noël
  Dès 10 ans: La fille qui a sauvé Noël

Matt Haig est né à Sheffield (Royaume-Uni) en 1975. Il est journaliste et écrivain. Ses romans sont pour la plupart de sombres et étranges histoires de famille. S'inspirant de pièces de Shakespeare pour certains de ses textes, il publie en 2007 Shadow Forest, qui a remporté treize prix littéraires. En 2010, il écrit le best-seller The Radleys, traduit dans plus de vingt langues.
(Source éditeur)

Les Radley - Matt Haig

Vampires et végétaliens mais faut pas trop les chercher quand même...
Note :

   Il faut croire qu'un terrible sorcier anglais m'a envoûtée car je ne cesse de revenir sur mes pas et à chaque fois que je cherche à m'arracher à notre première escale Halloweenienne, je reviens bien malgré moi vers les rues pluvieuses, la brume d'automne et les frissons anglais. Mais il est vrai que nous vous avions prévenus : ce voyage Halloween 2012 organisé par notre Tour Opérator de l'Extrême présentait des risques!
   
   Cette fois-ci j'ai quitté les fantômes et le XIXe pour notre époque et les vampires du Yorkshire, un séjour à haut risque pour votre fidèle et dévouée.
   
   J'ai fait la connaissance des Radley, une famille de vampires respectables, bien sous tous rapports : monsieur est médecin, madame peint des natures mortes et fait partie d'un club de lecture, leurs deux enfants sont au collège et l'aîné se fait traiter de taré et passe pour un looser avec ses problèmes de peau chroniques et son goût peu commun à cet âge pour Byron. Oui mais.
    Les deux adolescents n'ont jamais été informés de leur véritable nature, quant à leurs parents, ils vivotent bien médiocrement depuis qu'ils ont décidé d'abandonner le sang au humain au profit d'un régime peu vampirique. Jusqu'à ce que leur fille, malade à cause de son régime végétalien, quitte en urgence une fête et se fasse poursuivre par le gros dur de l'école. C'est alors que la jeune innocente suit son instinct et passe de la défense à l'attaque, finissant par se repaître avec délectation du caïd, qui voit là s'achever sa carrière de demi-cerveau.
   
   A partir de là, les problèmes s'enchaînent: comment se débarrasser du corps, couvrir leur fille, faire face à la réapparition d'un frère vampire pratiquant et dangereux, gérer la crise d'adolescence de leurs enfants mis face à leur vraie nature? Être vampire et végétalien n'est vraiment pas de tout repos, c'est ce que vous verrez si vous prenez le risque de vous installer dans une petite banlieue tranquille, au 17 Orchard Lane...
   
   Une lecture drôle, haletante, hautement British que je recommande vivement à ceux qui aiment les romans de vampire originaux et à ceux qui apprécient parfois une lecture de détente sans forcément avoir envie de lire un navet. En prime on apprend que la plupart des poètes romantiques anglais étaient des vampires, ainsi que mon cher Sheridan Le Fanu (je me disais bien aussi...).

critique par Lou




* * *