Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Kamal Jann de Dominique Eddé

Dominique Eddé
  Kamal Jann

Dominique Eddé : Romancière et essayiste, elle a également été enseignante, critique littéraire, traductrice et éditrice. Ses articles politiques ont été notamment publiés dans Le Monde et le Nouvel Observateur. Elle a initié et dirigé une mission photographique internationale à Beyrouth, en 1991
Elle vit entre la France, le Liban et la Turquie.
(Source éditeur)

Kamal Jann - Dominique Eddé

Et pourtant c'est si beau !
Note :

   Cap sur la Syrie, l’état créé de toute pièce par les puissances occidentales dans l’entre deux guerres mais pas seulement car ce thriller vous embarque aussi à Manhattan, dans les collines du Liban et Israël et vous fait pénétrer les services secrets de tout ce beau monde.
   
   C’est une sordide histoire de famille pour commencer, Kamal Jann, brillant avocat travaillant aux US, est incapable d’oublier son enfance. Il faut dire qu’elle ne fut pas rose son enfance, ses parents ont été assassinés à Hama, l’assassin est connu de Kamal, c’est son oncle. Un oncle honni car non content d’assassiner les parents, il a abusé de son neveu pendant des années. Kamal est impuissant face à Sayf Eddine Jann car celui-ci est devenu le chef des services secrets syriens. Il lui a d’ailleurs payé ses études, c’est y pas gentil ça?
   
   Le frère de Kamal, Mourad, n’a pas eu cette chance, il a été le mal aimé, le laissé pour compte, juste ce qu’il faut pour se tourner vers le terrorisme.
   
   La CIA va se servir de Kamal Jann pour mettre la main sur le frère, mais ils ne sont pas les seuls à avoir des intérêts là-dedans. Kamal va être contraint de renouer avec son passé, sa cousine Mada, sa tante, il va réveiller tous ces anciens contacts et tenter de sortir du piège.
   
   C’est passionnant!!! Une famille digne des Atrides, rien n’est épargné : trahison, vengeance, corruption, double voire triple jeux.
   
   L’intrigue petit à petit vous dévoile l’histoire, la vraie, derrière la fiction. La mort est toujours deux pas derrière les personnages, la liberté et la démocratie ne font pas partie du vocabulaire courant, à remplacer par tyrannie, abus de pouvoir, loi du sang.
   
   Dominique Eddé a passé plusieurs années en Syrie. Son roman est servi par une écriture dure, courte, sèche, âpre, entrecoupée par quelques moments lyriques qui apportent un peu d’air à ce récit noir comme l’encre.
   
   C’est pas parce que c’est un thriller qu’il n’est pas documenté, ce roman vous en apprendra plus et vous fera mieux comprendre les soubresauts actuels que bien des articles super sérieux!

critique par Dominique




* * *