Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

La Croisée des errances de Lionel Bourg

Lionel Bourg
  Le Chemin des écluses
  La Croisée des errances

Lionel Bourg est un écrivain français né en 1949.

* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

La Croisée des errances - Lionel Bourg

Jean-Jacques le nomade
Note :

   "Je dispose en maître de la nature entière ; mon cœur, errant d'objet en objet, s'unifie, s'identifie à ceux qui le flattent, s'entoure d'images charmantes, s'enivre de sentiments délicieux."
   
   Les débuts de Jean-Jacques Rousseau furent des débuts nomades.
   
   Il circula, erra, prit la fuite, et cela pendant pas mal d’années. Beaucoup de ses tribulations eurent pour cadre la région Rhône Alpes, un livre aujourd’hui permet de suivre Rousseau au gré de ses errances, s’appuyant sur les textes de l’écrivain et associant ces écrits aux paysages que Rousseau traversa.
   
   Ce livre nous ouvre les perspectives des pérégrinations du philosophes, ses marches parfois difficiles, marches qui s’étagent au fil des années et des lieux.
   
   Lionel Bourg nous permet de suivre le Rousseau jeune vagabond amoureux des montagnes "Il me faut des torrents, des rochers, des sapins, des bois noirs, des montagnes, des chemins raboteux à monter et à descendre, des précipices à mes côtés qui me fassent bien peur" et aussi le Rousseau trouvant asile aux Charmettes chez Mme de Warens et en proie aux émotions du jeune homme faisant connaissance avec l’amour et la volupté.
   
   Mais Lionel Bourg suit les traces de l’écrivain à Lyon, à Valence, à Grenoble hors des sentiers battus.
    "Cheminant rive droit du Drac : les bois de Fontaine ou de Seyssins, Beauregard, n'eurent bientôt plus de secrets pour l'infatigable randonneur"
   
   Il est bon de découvrir le Rousseau musicien, le futur auteur des "Confessions" et des "Rêveries d’un promeneur solitaire". Lionel Bourg à travers ses propres souvenirs nous invite à herboriser et vagabonder aux côtés de Rousseau en s’invitant dans ses écrits, en les lisant ou relisant tout en suivant son parcours de Genève à Paris.
    "Des parcs, des jardins, des maisons de retraite, des villas s'y disputent toujours avec la même indolence le monopole d'une vue imprenable sur la Saône"
   
   Le portrait tracé du "proscrit, indésirable à Genève" et qui devient le philosophe inspirateur des Lumières. Mettant ses pas dans ceux de Jean-Jacques, Lionel Bourg nous invite à le connaître mieux, à redécouvrir l’impertinent qui aujourd’hui encore intrigue par son amour de la solitude tempéré par son envie de reconnaissance, son amour de la langue et de la liberté,.
   
   Un petit livre écrit par un admirateur qui ne peut s’empêcher de dire "J’aime Rousseau", suivez le par les monts et par les champs derrière Jean-Jacques le genevois, d’auberge en cascade, de l’adolescence à l’âge adulte, au long des chemins, c’est un joli parcours plein de sensibilité.
   
   J’ai aimé ce petit livre qui fait la part belle aux errances du philosophe et de l’auteur, publié chez un éditeur de la région comme il se doit.

critique par Dominique




* * *