Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Mes Voyages avec Hérodote de Ryszard Kapuscinski

Ryszard Kapuscinski
  Mes Voyages avec Hérodote

Ryszard Kapuściński1 est un journaliste et écrivain polonais né en 1932 et décédé en 2007.

Mes Voyages avec Hérodote - Ryszard Kapuscinski

Dans les pas de l'histoire : Le journaliste et l'historien
Note :

   Ryszard Kapuscinski était polonais, journaliste et grand voyageur.
   Si vous ne l’avez jamais lu je vous envie cette découverte et je vous souhaite de prolonger cette lecture par l’autre grand succès du journaliste : "Ebène", une vision de l’Afrique que le temps n’a fait que confirmer, un réquisitoire sans concession.
   
   Dans ce livre c’est le monde qui est son terrain de jeux, l’Inde, la Chine, le Congo, l’Iran, Kapuscinski livre ses souvenirs de reporter, ses débuts modestes et marqué du sceau de la chance.
    « Dans les années cinquante le rideau de fer s’entrouvre et les journalistes sont invités à aller "voir ailleurs" »
   
   Destination l’Inde de Nehru, dans sa valise le jeune journaliste emporte un gros livre qui sera le compagnon fidèle de tous ses voyages : Hérodote le grec, le fameux Père de l’Histoire ( et tout ça avec des majuscules).
   
   Les voyages de Ryszard Kapuscinski assouvissent son envie de "territoires inconnus", de voir "derrière la frontière". La pensée de Kapuscinski est riche, subtile, et toujours empreinte de tendresse pour les pays explorés, pour les personnes rencontrées.
   Son ami grec lui est un modèle car dit-il
   "Hérodote et les hommes qu'il rencontre m'intriguent dans la mesure où le contenu de nos reportages provient essentiellement des hommes, la qualité de notre texte est tributaire de notre relation à autrui, de la nature et de la température de cette relation."

   
   Sa lecture permanente d’Hérodote a aiguisé sa réflexion, acéré son regard, lui qui connut la Guerre froide, sait aussi bien expliquer, commenter, s’interroger sur les relations entre l’Europe et l’Asie aujourd’hui.
   
   Hérodote voulait comprendre le monde qui l’entourait, déceler les raisons des guerres, connaître les peuples, il s’étonne de ce qu’il voit, s’émerveille devant les contrées traversées et répond au travail de Kapuscinski dans ses reportages.
   
   Les commentaires du livre d’Hérodote s’accompagnent de remarques sur son métier, pour lui le Grec est avant tout un précurseur de l’enquête journalistique, il veut savoir, raconter, comparer et témoigner.
   
   Le reporter d’aujourd’hui se reconnaît en lui au point d’entremêler ses souvenirs au texte d’Hérodote et de faire en sa compagnie une belle réflexion sur la quête des informations, sur la validité des récits, et plus généralement le statut du journaliste.
   
   Quand l’antiquité vient éclairer les événements contemporains et ainsi dévoiler "l’art du reportage" c’est un grand plaisir pour le lecteur.
   
   L’auteur nous communique en sus sa passion et ses propos sur son vieil ami donnent envie d’ouvrir ses fameuses "Enquêtes"
   
   Cette complicité à plus de deux mille ans de distance m’a séduite, je l’ai lu avec à mes côtés les trois volumes d'Hérodote et je suis revenue plus riche de ce voyage. Ce sont du coup quatre livres que je vous propose d'ajouter à votre bibliothèque : "Mes voyages avec Hérodote" de Ryszard Kapuscinski – et "Enquêtes" d'Hérodote - 3 tomes.

critique par Dominique




* * *