Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) de Francis Dannemark

Francis Dannemark
  L'homme de septembre
  La longue promenade avec un cheval mort
  Choses qu'on dit la nuit entre deux villes
  Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver
  Les petites voix
  La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis
  Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un)
  Aux Anges

Francis Dannemark est un écrivain belge francophone né en 1955.


* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) - Francis Dannemark

Petit plaisir facile
Note :

   Mes amis, aujourd'hui je vous parlerai d'un livre léger mais fort plaisant, parfait pour vos séances de plage à venir et les journées pluvieuses qui s'annoncent encore en ce mois de novembre-mai. Il s'agit d'Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) de Francis Dannemark – dont on parle en ce moment sur la blogosphère et qui a été mis en avant par la libraire présentée lors de la dernière émission de La Grande Librairie (23 mai).
   
   Lorsque débute le roman, Paul vient de perdre sa mère et, à l'occasion des funérailles, rencontre enfin sa tante Alice, âgée de soixante-treize ans. C'est l'occasion pour lui de renouer avec une parente qui a connu sa mère pendant ses jeunes années et rapidement, une certaine complicité s'instaure entre la tante et son neveu. Alice a mené une existence mouvementée, c'est une casanière contrariée qui, par la force des choses, a passé sa vie à voyager et vivre à l'étranger en épousant l'un après l'autre des hommes de diverses nationalités et d'horizons variés. Elle a ainsi résidé de nombreuses années en Angleterre mais découvert d'autres continents et sillonné la Méditerranée en bateau. Au fil de chapitres portant le nom des hommes de sa vie, nous suivons paisiblement Alice dans ses aventures et traversons la deuxième moitié du XXe siècle. Un livre agréable, qui se lit très facilement, même si je dois avouer à regret qu'il ne me laissera sans doute pas un grand souvenir (je me rends compte que quinze jours ou trois semaines après la lecture je me perds déjà dans les nombreux maris!). C'est tout de même frais, nostalgique, avec un petit côté britannique (aussi dû au beau nom d'Alice), ce qui n'était pas pour me déplaire! Une lecture "cocooning" et charmante, idéale pour se changer les idées!

critique par Lou




* * *