Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 07 ans: Emma à New York de Claire Frossard

Claire Frossard
  Dès 07 ans: Emma à New York
  Dès 01 an: Mes premières chansons de Noël

Dès 07 ans: Emma à New York - Claire Frossard

Emma, le moineau voyageur
Note :

   Illustrations : Etienne Frossard
   
   Thèmes : Voyages, New York, Paris
   
   
   Voici un album qui possède une sacrée graine d'aventure! Emma, petit moineau rêve de découvrir le monde et surtout Paris. Alors un jour, elle quitte ses parents et décide de partir avec un baluchon! Mais avant de traverser l'Atlantique, elle doit retrouver son oncle Bob qui lui racontera l'histoire de ses ancêtres français. Emma rêve de viennoiseries au bon goût de beurre, de Tour Eiffel, de bateaux mouches. Le voyage sera long et sur son chemin elle fera la rencontre de personnages sympathiques, en passant par les quartiers célèbres de Big Apple : Brooklyn, Little Italy, Broadway... L'occasion pour elle de faire un tour dans New York et de commencer l'aventure, tout près de chez elle.
   
   J'aime beaucoup le mélange des deux styles différents qui se complètent harmonieusement dans cet album drôle et craquant : l'illustration et la photographie. Les décors sont de magnifiques photos prises par Etienne Frossard. Et cette visite est tout simplement superbe : New York, en hiver, enneigé, sous la brume... magique! Emma à New York c'est une ambiance cotonneuse et enchantée. Chaque page est une belle surprise : on se surprend à chercher les petits détails dessinés, colorés qui contrastent avec les teintes blanches, grises d'un New York sublimé et lumineux.
   
   Les enfants adoreront Emma, petite moinelle attachante que ses ailes un peu naïves portent pour une visite incroyable et féérique.
   
   Un album original pour sa dimension artistique différente qui jette un regard envoûtant sur cette ville source de mille aventures. Un deuxième tome est prévu. J'ai hâte qu'Emma débarque en France!

critique par Laël




* * *