Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Seul sur la mer immense de Michael Morpurgo

Michael Morpurgo
  Dès 10 ans: Le royaume de Kensuké
  Dès 09 ans: L'Etonnante Histoire d'Adolphus Tips
  Ados: Soldat Peaceful
  Ados: Seul sur la mer immense
  Ados: Kaspar Le chat du Grand Hôtel
  Dès 10 ans: Le mystère de Lucy Lost
  Ados: Loin de la ville en flammes
  Ados: Enfant de la jungle

Ados: Seul sur la mer immense - Michael Morpurgo

Esclavage au 20ème siècle
Note :

   Thèmes : Australie, Océan, Esclavage
   
   Prix 2008 des libraires indépendants britanniques
   
   Quatrième de couverture :
    "En 1947, le tout jeune Arthur est embarqué, comme des milliers d'autres orphelins, sur un bateau à destination de l'Australie. Il ne sait pas encore qu'il ne reverra pas sa sœur ni sa terre natale anglaise. Désormais sa vie entière se fera là-bas, jalonnée d'épreuves mais aussi illuminée par la rencontre de personnages extraordinaires et par sa passion de la mer. Bien des années plus tard, Allie, la fille d'Arthur, quitte la Tasmanie, au sud de l'Australie, à bord de son bateau. Elle s'apprête à accomplir une formidable traversée en solitaire. Son but : franchir les océans pour gagner l'Angleterre, dans l'espoir de retrouver sa tante Kitty, la sœur de son père."
   
   
   Roman d'apprentissage d'un orphelin d'Angleterre embarqué sur un paquebot pour l'Australie où, avec d'autres enfants, il sera livré au travail acharné dans la ferme agricole d'un riche propriétaire terrien, "Seul sur la mer immense" est le récit flamboyant d'un garçon qui va grandir et apprendre à se battre pour survivre. Traités comme des esclaves, les enfants sont exploités, maltraités et frappés, sous le joug de Mr Piggy Bacon. C'est l'épopée d'Arthur Hobhouse, petit garçon de six ans qui laisse une sœur, Kitty, en Angleterre et dont son seul souvenir sera une clé. Une clé qu'il garde précieusement, persuadé qu'elle la protège. Un destin chargé d'épreuves difficiles, mais talonné par la rencontre de deux personnages forts : son meilleur ami Marty et la tante Megs qui deviendra comme une mère, lui apprenant à être autonome.
   
   Récit construit en deux voix, celle d'Arthur qui raconte son histoire à sa fille Allie, qui en retranscrit les lignes au crépuscule de sa vie. Récit d'une quête pleine d'espoir, de bonheur pour honorer la mémoire de son père car Allie embarquera à bord d'un superbe voilier le Kitty IV et traversera les océans pour tenter de retrouver Kitty.
   
   "Seul sur la mer immense" est un roman émouvant et raconte avec sensibilité le parcours parfois déchirant d'Arthur. C'est surtout une belle saga aussi triste que passionnante d'un petit garçon que l'on suit dans l'aventure de sa vie et ce jusqu'à sa mort en passant par un thème très cher à Morpurgo : la guerre. Arthur va s'engager et part pour la guerre du Vietnam. Après la tempête, le soleil revient et c'est ce qui rend les romans de Michael Morpurgo aussi humains et magiques. La mer apparaît comme une métaphore des épreuves auxquelles il sera confronté : tempêtes, vagues mais aussi source de fascination, envie d'évasion et de liberté. C'est un puissant leitmotiv tout au long de ce roman qui est de loin, l'un des meilleurs et les plus aboutis de Michael Morpurgo.
   
   L'auteur signe là un roman vibrant d'émotions et de tendresse. C'est aussi un roman d'aventures dans lequel on aimera voyager, traverser les mers, suivre le journal de bord d'Allie. Roman attachant des peines, des victoires, des larmes où l'on sent à quel point l'auteur affectionne la nature et les animaux et les personnifie en leur consacrant un lien indéfectible avec l'homme. Une très belle histoire de vie, l'histoire d'une passion : celle d'être né pour être marin, pour construire des bateaux et voguer avec eux sur le long fil de la destinée. Parce que nous avons tous un chemin à suivre...

critique par Laël




* * *