Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Le passage des éphémères de Jacqueline Harpman

Jacqueline Harpman
  Moi qui n'ai pas connu les hommes
  Orlanda
  Le passage des éphémères
  L'apparition des esprits
  Les bons sauvages

Jacqueline Harpman est une écrivaine de langue française et une psychanalyste belge, née en 1929 et morte en 2012.

Le passage des éphémères - Jacqueline Harpman

Si Candide pouvait vivre mille ans...
Note :

   "Le passage des éphémères" est un roman par lettres et un conte philosophique dans la tradition du Candide de Voltaire. Adèle, jeune astrophysicienne, stagiaire à l'observatoire d'Uccle et portant allègrement ses 5 siècles d'existence, observe avec une ironie amusée l'agitation de ses collègues: déboires sentimentaux, jalousie, excitation au moment de l'achat d'une maison...
   
   Vieille routarde des sentiments et des relations humaines, Adèle connait tout ça par coeur mais prend tout de même un grand intérêt à démonter les rouages et les mécanismes à l'oeuvre dans la conscience - ou le subconscient - de ses collègues. Tout cela nous est raconté dans un style vif et enlevé via les lettres qu'Adèle envoie à son comparse Jean-Baptiste, plus vieux routard encore puisqu'il porte de façon un peu désabusée un millénaire passé à arpenter notre planète.
   
   Jacqueline Harpman effleure dans ce roman quelques questions importantes: le rejet de la différence, ce qui donne sens à une vie humaine (l'importance des sentiments, mais aussi leurs fluctuations, la soif de savoir...) et le comportement auto-destructeur d'une espèce humaine mue uniquement par la soif d'une jouissance immédiate... Qualité et défaut du livre à la fois: Jacqueline Harpman ne fait qu'effleurer tous ces thèmes d'une main légère. Cela nous vaut un très agréable divertissement, par moment franchement drôle et très très bien écrit, dans une langue irréprochable.

critique par Fée Carabine




* * *