Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Pourquoi faut-il lire les Lettres du Nord de Régis Boyer

Régis Boyer
  Pourquoi faut-il lire les Lettres du Nord

Régis Boyer est né en 1932. Il a enseigné à l'étranger (pays slaves et scandinaves) pendant une douzaine d'années avant de devenir professeur de langues, littératures et civilisations scandinaves à l'Université de Paris-IV-Sorbonne. Aux Belles Lettres, il dirige la collection "Classiques du Nord".
(Source éditeur)

Pourquoi faut-il lire les Lettres du Nord - Régis Boyer

Pour mieux comprendre
Note :

   En guise de préface aux billets islandais à venir je vous propose de lire un essai DU spécialiste et traducteur de la littérature nordique : Régis Boyer.
   
   C’est le traducteur de tout ce qui compte en matière de littérature du nord depuis les Sagas islandaises jusqu’à Andersen en Pléiade.
   
   Ce docte universitaire a encore la fougue de la jeunesse et dans un premier chapitre on en prend pour notre grade, nous les lecteurs qui mélangeons un peu tout, le nord et la Scandinavie, qui parlons sans savoir de Vikings et de drakkar, qui confondons les langues, qui sommes surpris par l’inspiration des textes et qui tentons de juger cette littérature à l'aune de la nôtre.
   
    Vous pourrez faire la liste de tous ces classiques nordiques que vous n’avez jamais lu mais dont Régis Boyer parle avec un enthousiasme tel que l’on ne résiste pas longtemps.
   
   Un livre fait pour emprunter des chemins inconnus et c’est diablement excitant.
   
   
   Présentation de l'éditeur:
   
   "Plus qu'un essai, ce texte est la lettre d'amour d'un passionné.
   Régis Boyer a consacré sa vie à l'étude et à la diffusion d'une littérature et d'une culture mal connues en France, prisonnières de stéréotypes parfois pluriséculaires.
   À travers ses essais comme ses traductions, de textes tant médiévaux que contemporains, il a, au fil des ans, mis en lumière un univers fascinant et profondément original, qui a livré parmi les plus grands textes de l'Occident.
   Avec une fougue et un enthousiasme toujours intacts, dans un style direct et généreux, il partage pour la première fois avec le lecteur les raisons de cette passion dévorante - et communicative."

critique par Dominique




* * *