Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ados: Sujet : Tragédie de Elizabeth Laban

Elizabeth Laban
  Ados: Sujet : Tragédie

Ados: Sujet : Tragédie - Elizabeth Laban

Tragédie moderne
Note :

    Sujet :
   
Tragédie est un roman étrange, dans la veine des romans d'apprentissage de John Green où la confusion des faits se mêle aux sentiments pour créer des histoires exceptionnelles et touchantes. Lors de sa dernière année en Terminale à Irving, Duncan hérite de la chambre d'un étudiant albinos, Tim. La tradition veut que chaque nouvel élève, à sa rentrée, découvre un cadeau, "trésor" laissé par l'ancien étudiant qui quitte l'école. Tim a laissé à l'attention de Duncan une pile de CD dans lesquels sa voix enregistrée raconte son parcours de l'année dernière : ses complexes d'albinos, cette différence qui le pèse, sa solitude, sa vue défaillante, ses migraines, son histoire d'amour clandestine avec Vanessa, la rivalité et la jalousie instaurées par son petit ami possessif, le fameux rituel des terminales à organiser.
   
   
   C'est un récit étonnant, maîtrisé à la perfection par ce jeu de narration très bien mené. Et c'est précisément parce que tout tourne au sujet de la tragédie que la tension monte et captive le lecteur. On pressent qu'il s'est passé quelque chose de grave l'année dernière dans cet internat privé de New-York. Mais quoi? Puis Tim promet à Duncan de lui offrir son meilleur sujet de dissertation de fin d'études : la tragédie. Le suspense est troublant, forçant le lecteur à continuer ce récit croisé, faisant le parallèle de deux adolescents tourmentés et sensibles qui doivent apprendre à assumer leur place en communauté, leurs relations avec les autres. Bien malgré lui, Duncan se trouve happé par l'histoire de Tim. Il s'implique, se prend d'affection, et "vit" la tragédie au sens propre du terme jusqu'à en oublier sa vie d'étudiant. Elizabeth Laban a su raconter cette histoire d'amour, cette histoire de cœur brisé avec justesse, émotion en mettant en avant des sentiments forts : l'amitié, la loyauté, le travail, la romance, la souffrance, la différence.
   
   La voix narrative de Tim sous forme de CD enregistrés rappelle l'intensité dramatique de Treize raisons de Jay Asher. En effet, le drame est révélé petit à petit et tient en haleine grâce à cette narration pas forcément innovante mais originale et habile. C'est aussi un très bon roman psychologique, passionné et altruiste, où comment poser des limites entre un sujet "de fiction" et la vraie vie, sur la confusion des sentiments, sur l'amalgame entre écrire une tragédie et en vivre une, sur le danger d'intégrer une souffrance, de revivre des évènements dont on est en rien responsable, de se culpabiliser. Un roman tragique certes ou plutôt le récit d'un fait tragique, mais aussi terriblement attachant et romantique.

critique par Laël




* * *