Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Une année de neige de Christian Signol

Christian Signol
  La grande île
  Cette vie ou celle d´après
  Une année de neige
  Les vrais bonheurs
  Au cœur des forêts
  Une si belle école
  Dans la paix des saisons

Christian Signol est un écrivain français né dans le Quercy en 1947.

Une année de neige - Christian Signol

Espoir
Note :

   Voici l’histoire d’un petit garçon de dix ans. Il habite Choisy-le-Roi, dans un quartier fait de hauts immeubles tout en béton, aux façades grises et mornes. Il vit seul, avec sa mère, aigrie par une vie qui ne lui sourit pas vraiment, et contre laquelle elle a livré une bataille semble-t-il déjà perdue depuis bien longtemps. Le père, lui est parti, préférant les horizons lointains de ces voyages. Mais ce petit garçon, Sébastien de son prénom, rêve lui aussi d’autres horizons, mais moins lointains, des horizons qui se dessinent loin de cette ville et de ces murs gris. Sébastien, lui, rêve de vallées et de villages, de forêts qui sentent bon la mousse et le champignon en automne, de grands prés où les couleurs s’amoncellent au printemps, des odeurs chaudes de l’été, des chemins parcourus avec ses grands-parents, Auguste et Cyprienne, des ruisseaux dans lesquelles il allait se baigner, le son des cloches et de ces maisons basses….Et Sébastien sait que ce ne sera que dans cet univers qui doit être le sien, qu’il pourra faire face à ce démon qui le dévore tous les jours un peu plus. Ce mal qui le ronge, la peur de ce combat inégal qu’il doit livrer, car Sébastien est malade.
   
    Il est atteint d’une leucémie aiguë avec anémie grave. Il faut faire vite avait dit le médecin. Sa décision étant prise, il ira vivre auprès de ceux qui représentent pour lui l’espoir de la guérison. Il veut fuir ces lieux austères et ces médecins qui lui font peur. Il sait que ses grands-parents sauront l’aider à puiser l’énergie nécessaire, son grand-père n’a-t-il pas le don ? Celui de guérir ? Les plantes n’ont pas de secrets pour lui. Il lui a parlé de cette éphémère rose de Noël que l’on nomme l’ «Hellébore», qui fleurit sous la neige, et a qui l’on prête des pouvoirs magiques….Et Cyprienne ? Petit bout de femme, meneuse au caractère prononcé, pleine de vitalité, aux yeux noirs de ceux qui n'hésitent pas, rien que d’être enlacés au creux de ses bras il sent déjà cette force dont il a tant besoin….
   
   Christian Signol nous offre là une magnifique histoire, un conte où l’émotion rime avec l’espoir. Par ce récit, il nous montre que si parfois la vie sait être dure par les épreuves qu’elle nous fait affronter, pour peu que l’on croie en-elle, elle saura aussi nous donner force et courage afin de pouvoir faire face aux plus terribles des situations….

critique par Patch




* * *



Hellébore : rose de Noël
Note :

   Sébastien a dix ans. Il vit en banlieue parisienne, seul avec sa mère puisque son père les a abandonnés.
   
   Sébastien ne comprend pas et ne vit pas heureux dans ce milieu triste et désincarné. Et puis la leucémie le rattrape, et le ronge peu à peu. Il exprime alors, comme un appel au secours, son envie de retrouver les seuls êtres et le seul pays qui lui aient donné amour et affection : ses grands-parents, dans le Lot, d’où est originaire sa mère.
   
   C’est ainsi qu’il se retrouve confié à ses grands-parents alors qu’il est aux portes de la mort, dans une ferme au fond du Lot.
   
   S’ensuit ce que Christian Signol excelle à faire : raconter une histoire, impliquant un enfant aves des grands-parents, dans un décor généralement de terroir. Et c’est bien ce qu’il réalise dans cette « année de neige », qu’il fait bien puisque l’issue de l’histoire est parfaitement préservée jusqu’à la fin.
   
   Ce n’est pas simpliste. Les personnages secondaires ont également de la chair et Christian Pagnol ne nous sert pas du pathos à en-veux-tu-en-voilà. Une belle histoire.

critique par Tistou




* * *