Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dès 09 ans: La Fiancée du Fantôme de Malika Ferdjoukh

Malika Ferdjoukh
  Ados: Quatre sœurs
  Dès 09 ans: Trouville Palace
  Dès 10 ans: Aggie change de vie
  Ados: Chaque soir à onze heures
  Dès 09 ans: Sombres citrouilles
  Dès 09 ans: La Fiancée du Fantôme
  Ados: La bobine d'Alfred
  Dès 09 ans: Le Club de la Pluie au pensionnat des mystères
  F comme: Quatre sœurs 1. Enid
  F comme: Quatre sœurs 2. Hortense
  Dès 10 ans: Robin au fond des bois
  Dès 10 ans: Le Club de la Pluie et les forbans de la nuit
  Dès 09 ans: Le Club de la Pluie contre Satin-Noir

Malika Ferdjoukh est une écrivaine française née en Algérie en 1957.

Dès 09 ans: La Fiancée du Fantôme - Malika Ferdjoukh

Ecosse, demeure hantée, Shakespeare, fantômes etc.
Note :

   - Allons, venez-vous?
   - Je vous suis, milord.
   (Shakespeare)

   
   Pendant mes vacances d'été, en farfouillant dans la bibliothèque de ma chambre d'ado où de temps en temps je laisse se reposer mes récentes lectures au côté de celles de mon enfance, je suis tombée sur ce petit livre et j'ai eu envie de le redécouvrir.
   
   De quoi s'agit-il? L'histoire se déroule il y a très longtemps (disons pour me plaire, au XIXe siècle).
   
   La Famille March (le père, le grand-père, le jeune Horace, sa cousine Livia âgée de vingt ans et la gouvernante) quitte Londres pour s'installer à Forest Lodge, au fin fond de l'Ecosse. L'arrivée de ces Anglais se fait conformément aux traditions écossaises : vent, tonnerre, foudre, cliquetis suspects... et découverte de l'existence du fantôme de Lord Aloysius Mac Bligh dans leur nouvelle demeure. Celui-ci se serait empoisonné après la mort à Londres de sa bien-aimée Olivia, dont il aurait été séparé en raison de leur appartenance à deux clans différents.
   
    Ce livre pour les jeunes lecteurs est plein de charme et m'a séduite pour de nombreuses raisons. Il reprend les codes du conte gothique et initie les jeunes lecteurs au genre à travers une ambiance délicieuse : manoir isolé, Ecosse, éléments déchaînés, présence d'un lugubre cimetière à proximité, histoire d'amour tragique, sinistres coïncidences... "À la seconde, la lune disparut. La nuit devint très noire et le vent enfla. La colline glissa comme un rideau et la nouvelle maison de la famille March se découpa sur des ciels de nuages mauves." (p12)
   
    Chaque chapitre est introduit par un court texte de Shakespeare, toujours en lien direct avec le chapitre à venir, mais l'atmosphère lugubre est contrebalancée par de petites touches d'humour çà et là. "Alors, adoptant une des lois de la relativité que le monde des Esprits avait découvertes avant le XXe siècle futur, le fantôme se coula dans un courant d'air et disparut." (p 24)
   
   Et puis, j'ai retrouvé les petits détails qui me faisaient rêver enfant, comme cette remarque sur les meubles qui conversent entre eux à la nuit tombée, ce qui expliquerait les craquements que l'on entend parfois (et qui sans cela ne seraient pas très rassurants). Les meubles sont ainsi de sympathiques compagnons. "Par les petits trous à clefs qui lui servaient d'yeux, la vieille horloge voyait ce que les humains ne voient pas... Pourtant, sa bonne figure ronde indiquait l'heure sans faillir. "(p 45)
   
   Un livre idéal pour les jeunes amateurs de fantômes et les rêveurs, grands ou petits.
   
   Du même auteur j'avais adoré "Aggie change de vie" (moi qui lis si peu d'ouvrages pour la jeunesse), encore dans une ambiance très British!

critique par Lou




* * *