Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

.:: Lecture & Ecriture ::.   

Alexandra
Le Coaching
Etre formateur
Bob est fatigué ce mercredi
Etre formateur - Alexandra

   FORMATEUR, mais encore ?
   
   Anonyme :
   "C'est quoi pour toi être Formateur ?"
   
   Moi :
   "C'est transmettre du Savoir à une personne."
   
   Anonyme :
   "Qu'est-ce que cela représente pour toi le Savoir ?"
   
   Moi :
   "La paix et la liberté"
   
   Anonyme :
   "La PAIX et la LIBERTE ?!"
   
   Moi :
   "Oui. La paix et la liberté."
   
   Anonyme :
   "Explique-moi."
   
   Moi :
   "Tu veux savoir ?"
   
   Anonyme :
   "Oui, cela m'interpelle. Car moi aussi ça me plaît la paix et la liberté."
   
   Moi :
   "Je peux t'expliquer en quoi transmettre le Savoir aux autres nourrit mes valeurs de paix et de liberté. Je vais donc te parler de moi, du lien que je mets entre Savoir et Paix et Liberté. C'est ma motivation secrète."
   
   Anonyme :
   "Je t'écoute. Tu m'intéresses."
   
   Moi :
   "Je crois intimement, profondément, que le Savoir ouvre les horizons."
   
   Anonyme :
   "Quand j'apprends quelque chose de nouveau, ou que j'obtiens une réponse sur un truc qui me tarabuste depuis longtemps, je me sens moins à l'étroit. Ok, jusque-là, je te suis.
   
   Moi :
   "Et un horizon ouvert est une liberté supplémentaire. Tu gagnes de l'espace, tu respires mieux, tes mouvements sont plus amples."
   
   Anonyme :
   "Un peu comme passer du studio au F5. D'abord, tu dînes tout seul. Mais après, si tu en as envie, tu peux recevoir tous tes potes."
   
   Moi :
   "Et quand tu additionnes ces libertés de penser, d'aimer, de ressentir, d'agir, d'attendre, de réfléchir, d'embrasser, de recevoir, de changer, de bouger, de, de, de …. , tout ce qui compte pour toi, et bien tu favorises ta paix. Ta paix intérieure comme la paix dans le Monde."
   
   Anonyme :
   "C'est un peu comme l'histoire de la goutte d'eau qui fait la grande rivière ?".
   
   
   Moi :
   "C'est un peu beaucoup ça, oui. Et chacun de nous est fait de nombreuses gouttes d'eau, et de nombreux vases aussi ! On ne range pas tout dans le même placard."
   
   Anonyme :
   "Ok, c'est plus clair pour moi. Je ne range pas les fourchettes avec les chaussettes non plus. Mais le tout est bien chez moi. Je comprends et j'en ressens comme une paix. Et une envie d'en savoir plus aussi."
   
   Moi :
   "Cela tombe bien. Je suis là pour ça."