Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Underground Railroad de Colson Whitehead

Colson Whitehead
  Ballades pour John Henry
  Apex
  Underground Railroad

Auteur noir américain né en 1969 à New York et dont les romans évoquent généralement les problèmes raciaux.

* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

Underground Railroad - Colson Whitehead

Une Histoire noire
Note :

   Rentrée littéraire 2017
   
   Prix Pulitzer.et National Book Award
   
   "Une plantation restait une plantation : on pouvait croire ses misères singulières, mais leur véritable horreur tenait à leur universalité."
   

   Nous sommes avant la Guerre de sécession, dans une plantation de coton de Géorgie. Cora, une esclave de seize ans, a réussi à survivre, malgré la fuite de sa mère, aux conditions de travail extrêmes et aux mauvais traitements infligés par son maître.
   
   Quand un autre esclave, Caesar, lui propose de s'enfuir avec lui et de rejoindre les États Libres du Nord, elle hésite, mais finit par accepter. Commence alors un périple tragique, semé d’embûches, de dénonciations, de violences où les fugitifs rencontreront aussi la solidarité des membres de l'Underground Railroad.
   
   Ce "chemin de fer clandestin" désignait, sous la forme métaphorique, le réseau de routes clandestines emprunté par les esclaves noirs américains en fuite, aidés en cela par des abolitionnistes.
   
   Colson Whitehead a choisi délibérément de prendre cette expression au pied de la lettre, conférant ainsi à son odyssée une dimension fantastique, s'intégrant parfaitement dans l'économie du roman.
   
    On a le cœur qui bat lorsque les esclaves sont pourchassés, on est soulevés d'indignation devant la violence qui frappe indifféremment les Noirs en fuite autant que les abolitionnistes blancs. Certains épisodes m'ont fait penser à Jean Valjean pourchassé par Javert, à Anne Frank enfermée dans son grenier, ce qui montre bien l'universalité du propos de Colson Whitehead et la manière dont ce texte peut résonner en chacun de nous, quelle que soit notre culture.
   
   L'auteur remet aussi en perspective la manière dont a été envisagée l'Histoire des Noirs et analyse les raisons du racisme aux États-Unis. L'actualité récente ne peut que souligner la nécessité d'un telle démarche.
   
   Un roman riche, tant du point de vue des émotions que par sa dimension historique.
   
   398 pages, piquetées de marque-pages.

critique par Cathulu




* * *