Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Dring de Christian Gailly

Christian Gailly
  Un soir au club
  Dernier amour
  Dring
  Les oubliés
  Nuage rouge

Christian Gailly est un écrivain français né en 1943 à Paris et décédé en 2013.

Dring - Christian Gailly

Dring. La sonnette !
Note :

   Un des premiers C. Gailly. D'une écriture particulièrement ? particulière. On aime ou on n'aime pas.
   « Fumant, Asker regarde le trou.
   Le silence local est total.
   Totalement local.
   Localement total.
   A l'exception du chant du merle.
   Le chant du merle est extrêmement varié.
   Dans la tête d'Asker, une idée.
   L'idée vague de noter les variations du chant du merle.
   Comme l'autre, là.
   Il s'appelle comment déja ?
   Messiaen, c'est ça.
   Vaguement l'idée de faire comme Olivier.
   Plus tard, songe Asker.
   Quand le merle aura un dentier. »
   Une écriture particulièrement ? particulière, disai-je, vous voyez ?
   Asker est assis la plupart du temps dans son fauteuil, celui de gauche (s'ensuivent de très longues considérations sur les mérites respectifs des fauteuils de droite ou de gauche, leurs conforts, leurs emplacements ?). C'est celui qui lui permet de voir le matin les jambes de sa voisine passant chercher le courrier.
   Nous sommes dans un roman de l'immobile ou de l'infiniment lent. Il va finir par se passer autre chose que des considérations sur les jambes de la voisine entrevues alors que celle-ci va chercher le courrier mais ça restera dans l'introspection totale.
   Dring donne l'impression d'un roman dans lequel C. Gailly est à la recherche d'un style. Il fera mieux par la suite (Dernier amour, Une soirée au Club). Là, c'est « expérimental » !
   
   

critique par Tistou




* * *