Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

H comme Homicide de Sue Grafton

Sue Grafton
  H comme Homicide

H comme Homicide - Sue Grafton

Egalement publié sous le titre Assurance tout risque
Note :

   Hommage à Sue Grafton, décédée le 28 décembre 2017.
   
   Titre original : H is for Homicide
   
   Tout va mal pour Kinsey Millhone, enquêtrice à la compagnie d'assurances California Fidelity. Parnell, l'un des rédacteurs, est abattu au pied de l'immeuble et on pense à remettre son contrat en cause. Pourtant Kinsey assure et s'occupe d'une certaine Bibianna Diaz qui demande une indemnité pour dommages corporels, mais dont l'adresse correspond à un terrain vague.
   
   Flairant une escroquerie à l'assurance, Kinsey endosse l'identité de Hannah Moore, jeune femme affranchie sans peur et peut-être pas sans reproche, et retrouve Bibianna. Dans une boite de nuit, elle est reconnue par le petit ami de Bibianna, Jim Tate, un ex-flic viré des Stupéfiants, qui accepte de ne pas dévoiler sa véritable identité. Ils dînent tous trois dans un restaurant; un incident a lieu avec Chago, le frère de Raymond Maldonado, un être pervers qui considère Bibianna comme sa propriété. Le trio est emmené au poste de police où la détective réussit à se faire une amie de Bibianna.
   
   Le lieutenant Dolan insiste pour que Kinsey infiltre la bande de Maldonado qui dirige un racket à l'assurance impliquant avocats, médecins et chiropracteurs. Elle va refuser, mais elle accepte en apprenant que Parnell travaillait sur le dossier Maldonado. Elle veut trouver les dossiers accablant le gangster et prouver qu'il a tué ou fait tuer Parnell.
   
   Kinsey et Bibianna sont relâchées; Maldonado les attend à la sortie. Dans la planque de Maldonado, Kinsey est mal accueillie par la bande, à commencer par Luis, bras droit du truand.
   
   Tout est bien qui finit bien... ou presque: Kinsey, malgré sa réussite, est virée de la compagnie par le nouveau directeur.
   
   Sue Grafton se démarque véritablement de ses consœurs romancières en mettant en scène une détective de chair et de sang, souffrant dans son corps et son cœur et non un ectoplasme à qui tout réussit. Kinsey s'engage à fond, en femme libérée, meurtrie, consciente des conséquences. Elle mène son enquête avec sérieux sans se prendre pour une superwoman et son amitié pour Bibianna n'est pas un vain mot.
   
   Le personnage de Maldonado s'avère plus complexe : atteint du syndrome de Tourette (maladie des tics débouchant sur une dégénérescence mentale avec délires obsessionnels), il aime Bibianna tout en la considérant comme une ennemie. Prosterné à ses pieds, il peut, cinq minutes plus tard, la torturer mentalement et physiquement.
   
   Sue Grafton ne joue pas uniquement dans le registre de la psychologie. Son domaine c'est le roman noir, mais écrit d'une façon plus humaine et moins tarabiscotée que certaines œuvres dues à des confrères machistes et misogynes.
   
   
   Série Kinsey Millhone
   Les 20 premiers ouvrages de cette série (de A à U) ont été traduits en français chez différents éditeurs. Les tomes suivants ne l'ont pas été. Sue Grafton n'a pas pu finir son alphabet, il manquera toujours le Z.
   
   1982 : A comme Alibi également publié sous le titre Bluff mortel - (A is for Alibi)
   1985 : B comme Brûlée également publié sous le titre Fausse Piste - (B is for Burglar)
   1986 : C comme Cadavre - (C is for Corpse)
   1987 : D comme Dérapage également publié sous le titre Au bout du rouleau - (D is for Deadbeat)
   1988 : E comme Explosif également publié sous le titre Preuve par quatre - (E is for Evidence)
   1989 : F comme Fugitif également publié sous le titre Le Fugitif - (F is for Fugitive)
   1990 : G comme Gibier également publié sous le titre Le Contrat Kinsey - (G is for Gumshoe)
   1991 : H comme Homicide également publié sous le titre Assurance tout risque - (H is for Homicide)
   1992 : I comme Innocent également publié sous le titre Un innocent aux mains pleines - (I is for Innocent)
   1993 : J comme Jugement également publié sous le titre Le Jour du jugement - (J is for Judgment)
   1994 : K comme Killer - (K is for Killer)
   1995 : L comme Lequel - (L is for Lawless)
   1996 : M comme Machination - (M is for Malice)
   1998 : N comme Nausée - (N is for Noose)
   1999 : O comme Oubli - (O is for Outlaw)
   2001 : P comme Péril - (P is for Peril)
   2002 : Q comme Querelle - (Q is for Quarry)
   2004 : R comme Ricochet - (R is for Ricochet)
   2005 : S comme Silence - (S is for Silence)
   2007 : T comme Traîtrise - (T is for Trespass)
   2009 : U comme Usurpation - (U is for Undertow)
   2011 : V is for Vengeance
   2013 : W is for Wasted
   2015 : X
   2017 : Y is for Yesterday

critique par Oncle Paul




* * *