Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Madame Pylinska et le secret de Chopin de Eric-Emmanuel Schmitt

Eric-Emmanuel Schmitt
  Oscar et la dame rose
  Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
  L'enfant de Noé
  La rêveuse d’Ostende (et autres nouvelles)
  Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent
  La part de l’autre
  La femme au miroir
  Les dix enfants que madame Ming n’a jamais eus
  Le sumo qui ne pouvait pas grossir
  Dès 08 ans: Les aventures de Poussin Ier
  La nuit de feu
  La secte des égoïstes
  Les perroquets de la place d’Arezzo
  La nuit de feu
  L’homme qui voyait à travers les visages
  Madame Pylinska et le secret de Chopin

Éric-Emmanuel Schmitt est un auteur d'origine française né en 1960 et naturalisé belge en 2008.

Madame Pylinska et le secret de Chopin - Eric-Emmanuel Schmitt

Un moment de détente
Note :

   Depuis pas mal de semaines je lis de la littérature exigeante, de l’histoire, de la philo. J’avais besoin de faire un petit break et j’ai choisi Chopin pour cela.
   
   Eric Emmanuel Schmitt aime la musique et ça je le savais déjà pour avoir lu de lui : Ma vie avec Mozart; mais c’est aussi un musicien qui désespéra de jouer Chopin avec un brin de savoir faire.
   
   Enfant il apprit le piano après être tombé sous le charme de sa tante Aimée qui jouait Chopin comme personne sur un vieux piano familial. Devenu adulte il décide de prendre des cours pour enfin être capable de jouer Chopin convenablement. Il trouve un professeur et fait la connaissance de Madame Pylinska dont il attend des merveilles.
   
   Sauf que rien ne se passe comme prévu, la dame va lui prodiguer des conseils aux antipodes de ce que le jeune homme attend.
   
   Les conseils vont de l’interdiction absolue de toucher l’instrument à celui plus surprenant de faire des ronds dans l’eau ou d’écouter le bruit du vent. Chacun sa méthode et Madame Pylinska n’est pas un professeur comme les autres, elle est fantasque, passionnée, intransigeante, très peu patiente et pour tout dire un rien déjantée.
   Notre apprenti pourra-t-il jouer un jour la Barcarolle ou un Prélude ou une Valse avec brio ?
   
   Qu’est-ce qui dans ce texte est de l’ordre du souvenir, qu’est-ce qui est de l’ordre de l’invention du romancier ?
   Peu importe, le lecteur passe un moment de détente, de joie, se prend à sourire aux anges et bien sûr à écouter du Chopin. Convenez qu’il y a de plus mauvaises façons de passer une soirée.
   
   Roman d’apprentissage, plein de drôlerie et de charme, jamais l’auteur ne se prend au sérieux et la tendresse pour son professeur éclate ici comme son admiration pour Chopin.

critique par Dominique




* * *