Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Les ruines de Rome de Hubert Nyssen

Hubert Nyssen
  Les ruines de Rome
  Lira bien qui lira le dernier
  Du texte au livre, les avatars du sens
  Neuf causeries promenades
  La sagesse de l’éditeur
  Quand tu seras à Proust la guerre sera finie

Hubert Nyssen est un écrivain et éditeur français d'origine belge né en 1925 et décédé en 2011. Il a été naturalisé français en 1976. Il a fondé les éditions Actes Sud.

* Citations dans la rubrique "Ce qu'ils en ont dit"

Les ruines de Rome - Hubert Nyssen

Un nouveau coup de foudre
Note :

   Je suis tombée sous le charme d’Hubert Nyssen en lisant ses carnets, sur le web. Tout naturellement, j’ai voulu connaître aussi ses livres.
   
   Les ruines de Rome se déroulent sur la dernière représentation que donne l’actrice Norma Schraeder au théâtre. C’est aussi le mot fin de sa liaison avec Jérôme, scénographe, le jour du mercredi des Cendres.
   
   Dix ans plus tôt, sa femme et ses deux fils sont morts dans un accident de voiture, brûlés vifs. Lorsqu’il tombe sous le charme vénéneux de Norma, il a cinquante ans, et s’enflamme comme une torche (oui, beaucoup de feu dans cette histoire) pour cette créature frivole, radieuse et consternée, aux mots ensorceleurs et aux propos de cocher, qui exsude le talent par tous les pores.
   
   Depuis leur rencontre, jusqu’à cette finale, en passant par les différents temps de la pièce jouée, Jérôme raconte cet embrasement, hanté par Joan et sa dernière lettre.
   
   Je ne suis pas déçue par ce premier contact «livresque» avec Hubert Nyssen, il transparaît dans ce roman son goût des coïncidences, son amour du théâtre, de la musique et de la littérature, et surtout, des femmes.

critique par Cuné




* * *