Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

A lire la nuit de Seamus Deane

Seamus Deane
  A lire la nuit

A lire la nuit - Seamus Deane

Et le jour aussi
Note :

   Seamus Deane est un universitaire irlandais très renommé, il fut le coordinateur des 5 volumes des Anthology of Irish Writing et un des fondateurs du " Field Days " chargé de la promotion du théâtre en Irlande du Nord. "A lire la nuit" est son premier roman.
   
   L’histoire commence à Derry, en 1945 dans une famille catholique, un nom revient sans arrêt dans les conversations " L’oncle Eddie ". Qui était-il? En 1971, que reste-t-il de cette famille et de l’Irlande? Une sombre histoire de famille, une sombre histoire de l’Irlande. Vivre à Derry, ville aux 2 noms, Londonderry pour les loyalistes, Derry pour les nationalistes, les 3/4 de la population est catholique, le pouvoir est protestant. L’Histoire (avec un H majuscule) se confond avec l’histoire de cet enfant, sorte de mémoire de la famille, cherchant à comprendre les silences et les non dits.
   
   Un enfant qui, petit à petit, devine le secret d’une période troublée de l’histoire, la politique, la langue, l’école de la république irlandaise, toutes ces erreurs qui ont déçu une grande partie de l’Irlande.
   
   Un découpage original: 3 parties, 6 chapitres et 48 sous-chapitres, donc des séquences très courtes dévoilant l’énigme à petites doses. Le mélange subtil de faits insignifiants, et de faits emmenant les "Troubles" est très réaliste. Pas très facile comme lecture malgré tout, mais à lire si l’on veut entrer vraiment dans le problème irlandais et pas seulement dans les relations anglo-irlandaises.
   
   - C’était (Derry) une ville de feux de joie. Les protestants en avaient plus que nous.
   Un homme vient, son fils a été abattu devant une porte:
   Il savait, cet homme du Yorkshire, ce qu’éprouvaient les gens d’ici a l’égard des soldats britanniques. Mais c’était son fils.

critique par Eireann Yvon




* * *