Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

Ceux de Zelary de Kveta Legatova

Kveta Legatova
  La Belle de Joza
  Ceux de Zelary

Ceux de Zelary - Kveta Legatova

Un séjour en Moravie
Note :

   En 2008, grâce à ma cousine qui avait été marquée par cette lecture, j'ai découvert le très beau roman "La Belle de Joza" de Kveta Legatova. J'ai enfin terminé il y a quelques jours le deuxième livre du même auteur publié en France, "Ceux de Zelary". Très joli ensemble de textes courts qui s'entremêlent, avec des personnages que l'on croise à plusieurs reprises et des sauts dans le temps qui permettent de mieux comprendre quelques secrets évoqués lors des premiers récits.
   
   Il y est question d'un petit village de Moravie, de ses habitants et de leur vie de tous les jours. Leurs travaux, leurs histoires familiales au passé parfois lourd, leurs aspirations, leurs conflits, voilà ce qui anime ce texte portant sur un mode de vie aujourd'hui pratiquement oublié.
   
   C'est une vie dure que dépeint Kveta Legatova: les enfants sont souvent de vraies pestes qui ne se font jamais de cadeaux, les femmes battues ne manquent pas, les hommes vont noyer leurs soirées à la taverne, au risque de sombrer un peu plus dans la misère. Il y a quelques personnages hauts en couleur: Lucka, la guérisseuse crainte et respectée qui fait souvent concurrence au docteur et s'est liée d'amitié avec le curé; Lipka, orphelin maltraité par son oncle, garnement attachant à la peau dure; Helenka, son amie fidèle, petite futée qui se bat contre de plus forts sans crainte des conséquences (une petite Don Quichotte au cœur courageux et à la langue acérée); Zena, qui transforme le moindre fil de fer tordu en or grâce à ses doigts de fée; l'ingénieur Selda, amoureux malheureux... voilà en tout cas ceux qui m'ont le plus marquée.
   
   Sans avoir été pour moi un coup de cœur, comme "La Belle de Joza", ce livre a su me séduire à travers les personnalités taillées dans un matériau brut qui se livrent à nous à travers ces neuf récits. A ceux qui ne la connaissent pas je conseille vivement de découvrir Kveta Legatova, en espérant que ses écrits leur plairont autant qu'à moi.

critique par Lou




* * *