Lecture / Ecriture
    Accueil     Lecture     Ecriture     Rencontres     Auteur du mois     Ce qu'ils en ont dit     Contacts    

D comme: Miss Endicott, T1 de Jean-Christophe Derrien

Jean-Christophe Derrien
  D comme: Miss Endicott, T1
  D comme: Miss Endicott, T2

D comme: Miss Endicott, T1 - Jean-Christophe Derrien

Gros coup de cœur !
Note :

   Dessins : Xavier Fourquemin
   
   
   Avec les BD j'ai mes périodes, j'en lis plusieurs de suite puis traverse de longs déserts... en ce moment, depuis mon inscription à la médiathèque, je suis dans une intense phase de découverte... c'est ainsi qu'en me promenant au hasard des rayons je suis tombée sur "Miss Endicott", une série dont je ne savais absolument rien mais qui a de suite attiré mon attention en raison du cadre victorien. Bien m'en a pris, c'est tout simplement mon plus gros coup de cœur BD depuis longtemps! Rien ne présageait un tel plaisir de lecture, d'autant plus que sans le titre British je n'aurais probablement pas repéré cet album, dont je trouve la couverture assez quelconque.
   
   Jeune femme intrépide au caractère bien trempé, Miss Endicott revient des Indes après une longue absence. Elle assiste à l'enterrement de sa mère et se voit remettre une mystérieuse clef, puis débute sa nouvelle vie londonienne au poste de gouvernante dans une riche maison. Kevin, son élève, a l'habitude de faire fuir dès le premier soir toutes ses gouvernantes, mais curieusement, il s'entend de suite avec Miss Endicott. Ses parents sont peu présents, le foyer est essentiellement composé de ces deux personnages et du majordome. Mais Miss Endicott cache bien ses petits secrets : gouvernante le jour, elle s'apprête à remplacer sa défunte mère et à devenir conciliatrice de la ville la nuit. Ainsi, si vous avez un problème avec un voisin, si votre boulanger vous arnaque, si quelqu'un vous menace, vous pouvez aller trouver Miss Endicott, elle saura quoi faire pour vous aider. Au cours de ses premières nuits d'enquête, notre conciliatrice va découvrir le monde souterrain des oubliés, toutes ces personnes trop laides, trop difformes, trop loqueteuses pour que leur présence soit tolérée à la surface.
   
   J'ai dévoré cette BD et compte lire la suite prochainement, voire même me faire plaisir et m'offrir plus tard le coffret en deux tomes tant j'ai passé un excellent moment. L'histoire est originale, les péripéties ne manquent pas, les personnages sont attachants, pleins d'humour, leur personnalité est habilement retraduite... quant aux dessins, ils m'ont particulièrement plu, aussi bien pour les palettes de couleurs que pour les personnages, les costumes, les décors, et ces maisons qui semblent prêtes à s'effondrer les unes sur les autres à tout moment. Un album riche, passionnant, une petite pépite!

critique par Lou




* * *